5 février 2009 / 22:04 / il y a 9 ans

News Corp dans le rouge après des dépréciations

* Dépréciations d‘actifs de $8,4 milliards, concernant entre autres Dow Jones

* Le BPA hors exceptionnels du T2 inférieur d‘un tiers au consensus

* Le chiffre d‘affaires, en baisse de 8,4% au T2, est en dessous des aux attentes

* L‘action cédait 2% dans les transactions hors séance

NEW YORK, 5 février (Reuters) - News Corp NWSa.N, le groupe de médias dirigé par Rupert Murdoch, a publié jeudi une perte trimestrielle due à 8,4 milliards de dollars de dépréciations d‘actifs, parmi lesquels Dow Jones, alors que la récession fait baisser ses recettes publicitaires.

En excluant les dépréciations, le bénéfice ressort à 12 cents par action pour le deuxième trimestre de l‘exercice fiscal, clos le 31 décembre, alors que le consensus Reuters Estimates donnait un BPA de 19 cents.

L‘action News Corp perdait 2% à 6,79 dollars dans les transactions hors séance après avoir fini à 6,94 dollars sur le Nasdaq.

“Même si nous avions anticipé un ralentissement, la crise est plus grave et va probablement durer plus longtemps qu‘anticipé auparavant”, déclare Murdoch dans un communiqué. “Nous mettons en oeuvre une réduction des coûts rigoureuse dans toutes les activités et nous réduisons les effectifs lorsque cela est approprié.”

Il a ensuite assuré que le groupe faisait tout son possible pour sortir renforcé de la crise, une fois que l’économie aurait renoué avec “un semblant de normalité”.

La perte nette trimestrielle du groupe atteint 6,41 milliards de dollars, soit 2,45 dollars par action, un résultat à comparer au bénéfice de 832 millions (27 cents/action) publié pour la période correspondante de 2007.

Le bénéfice opérationnel du conglomérat, ajusté des éléments exceptionnels, a chuté de 42% à 818 millions de dollars alors que le chiffre d‘affaires a baissé de 8,4% à 7,87 milliards, un montant inférieur au consensus (8,35 milliards).

News Corp n‘est pas le premier grand conglomérat international de médias à publier des résultats financiers reflétant l‘impact de la crise sur les dépenses publicitaires des entreprises: avant lui, Time Warner (TWX.N) avait annoncé mercredi une perte nette trimestrielle de 16 milliards de dollars, creusée principalement par des dépréciations, et la veille, Walt Disney (DIS.N) avait présenté un bénéfice inférieur aux attentes, en raison notamment de la baisse des recettes publicitaires et des ventes de DVD.

News Corp possède entre autre le réseau de chaînes de télévision Fox, Dow Jones & Co, maison mère du Wall Street Journal, le réseau social internet MySpPace, de nombreux journaux aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Australie, ainsi que le bouquet de télévision par satellite Sky Italia.

Robert MacMillan et Tiffany Wu, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below