January 6, 2009 / 7:14 AM / 9 years ago

LEAD 2 Décembre noir pour le marché automobile américain (-36%)

5 MINUTES DE LECTURE

(actualisé avec des précisions sur chiffre 2008)

par Kevin Krolicki

DETROIT, 5 janvier (Reuters) - Le marché automobile américain a encore plongé de près de 36% en décembre, à l'image d'une année 2008 qui restera comme la pire jamais connue par le secteur depuis 1992.

Les ventes totales de voitures ont chuté de 35,7% à 890.883 unités en décembre, soit un rythme annualisé - qui extrapole l'évolution sur 12 mois - de 10,28 millions d'exemplaires.

Sur l'ensemble de l'année 2008, le nombre de véhicules neufs vendus aux Etats-Unis est tombé à 13,2 millions d'unités, au plus bas depuis 1992, contre 16,2 millions en 2007.

Aucun constructeur n'a été épargné par le brutal ralentissement des ventes de voitures observé partout dans le monde, mais le premier marché automobile mondial continue d'être particulièrement malmené.

Chrysler LLC a enregistré la plus forte baisse des ventes avec un plongeon de 53% en décembre, un mois également marqué par l'octroi d'un plan de sauvetage de 17,4 milliards de dollars de l'État pour le secteur. Le Trésor américain a déclaré à ce sujet que GM recevrait le 16 janvier une deuxième tranche de 5,4 milliards de dollars du prêt public qui lui a été promis moyennant des garanties sur sa restructuration.

Toyota (7203.T), premier constructeur mondial, a vu quant à lui ses ventes chuter de près de 37% aux États-Unis, suivi de son compatriote Honda (7267.T) (-35%) puis du numéro deux américain Ford (F.N) (-32%).

Les ventes de General Motors (GM.N), premier constructeur américain, et celles du japonais Nissan (7201.T), ont baissé chacunes de 31%.

Cette nouvelle chute des ventes étaient largement anticipée par les analystes au vu du reste de l'année. Mais les observateurs étaient un peu trop pessimistes - le consensus donnait un rythme annualisé de 10 millions d'unités - et GM et Ford ont finalement clôturé à Wall Street en hausse de 1,64% et 4,88% respectivement.

Pas De Sortie De Crise Rapide

Tous les regards se tournent maintenant vers 2009, et les chiffres publiés lundi ne sont pas de nature à rassurer sur la gravité et la durée de la crise.

A titre de comparaison, si les ventes de voitures en France ont plongé de 15,8% en décembre, la baisse sur l'ensemble de l'année est limitée à 0,7% [ID:nL557637]. Elles ont chuté sur le mois de 22% au Japon, tandis qu'en Espagne, les statistiques publiées la semaine dernière ont traduit une baisse record de 50%.

Pour les chiffres allemands, il faudra attendre la semaine prochaine.

Ford, seul constructeur de Detroit à ne pas avoir fait appel à des financements publics d'urgence, n'est pas pour autant optimiste. Pour lui, les premiers chiffres de ventes de l'année nouvelle risquent bien de prolonger la tendance noire qui a marqué l'essentiel de 2008.

"Les premiers mois de 2009 vont vraiment ressembler aux derniers de 2008", a prédit l'économiste du groupe Emily Kolinski Morris. "Nous observons peu d'indications qui nous permettent d'envisager une amélioration à court terme, soit au niveau des conditions des marchés financiers, soit à celui de l'activité économique."

GM a de son côté réaffirmé sa prévision d'un marché automobile américain compris entre 10,5 et 12 millions de véhicules en 2009.

"Nous avons bon espoir de voir, au moins, une amélioration progressive, et pas la détérioration massive observée aux troisième et quatrième trimestres de 2008", a précisé la directeur commercial du groupe Mark LaNeve.

Aux États-Unis comme ailleurs, les constructeurs peinent à réduire leurs stocks de véhicules invendus, et nombre d'entre eux ont dû se resoudre à des mesures de chômage technique, de congés forcés voire de suppressions d'emplois.

Ce phénomène, surtout observé pendant les fêtes de fin d'année, pourrait même se prolonger puisque selon la chaîne de télévision HNK, Toyota s'apprêterait à suspendre la production de toutes ses usines au Japon pendant 11 jours en février et mars pour répondre à l'anémie persistante de ses ventes. /GG

Version française Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below