August 5, 2009 / 7:05 AM / 8 years ago

LEAD 2 Swiss Re surprend avec une perte nette au T2

5 MINUTES DE LECTURE

* Perte nette au T2 de CHF 381 mlns

* Ratio combiné de 89,4%

* Economies prévues supérieures aux attentes

par Pascal Schmuck

ZURICH, 5 août (Reuters) - Swiss Re RUKN.VX a ébranlé les marchés en annonçant mercredi une perte inattendue au titre de son deuxième trimestre.

Les investisseurs sanctionnent la nouvelle et vers 08h45 GMT, l'action cèdait 2,99% à 42,12 francs pendant que l'indice suisse des valeurs vedettes .SSMI perdait 0,41% et l'indice regroupant les valeurs européennes de l'assurance .SXIP 1,0%.

Le numéro deux mondial de la réassurance a essuyé une perte de 381 millions de francs suisses (249,6 millions d'euros) contre un bénéfice de 564 millions à la même période de l'exercice précédent. Les marchés avaient anticipé un excédent de 139 millions.

Le groupe explique dans un communiqué de résultats que ses comptes ont été impactés par des facteurs dépassant 2,1 milliards au total.

Il a inscrit des pertes de couverture à la valeur de marchés sur des emprunts d'entreprise à hauteur de 1,1 milliard de francs.

Des produits titrisés ont en outre nécessité des dépréciations de 600 millions et une charge de 431 millions a été prévue pour refléter le rétrécissement de ses propres Credit Spreads.

Les primes, attendues à 6.180 millions, se sont élevées à 6.201 millions.

Les fonds propres se sont étoffés à 23,8 milliards de francs contre 23,6 milliards à la fin mars mais leur rendement annualisé a chuté à -7,4% au lieu de 2,9% au premier trimestre. Swiss Re précise que ses capitaux excédentaires de qualité AA se sont améliorés à 4,5 milliards.

Swiss Re estime son ratio de solvabilité à 186% au terme de la période sous revue.

HAUSSE DES ÉCONOMIES ATTENDUES

Le ratio combiné des affaires traditionnelles s'est amélioré à 89,4% après 91%, alors que les marchés en attendaient 93,5% en moyenne. Le groupe s'attend pour l'année à faire mieux que son objectif initial de 95%. Un ratio sous la barre des 100% signifie que les activités d'assurance sont rentables.

Pour le reste de l'exercice, Swiss Re redoute que la volatilité des marchés financiers impacte ses résultats même s'il souligne que les risques ont été fortement réduits dans sa division "Legacy".

Interrogé lors d'une téléconférence sur l'emprunt convertible que détient Berskhire Hathaway (BRKa.N) (BRKb.N), la société de participations de Warren Buffett, le directeur financier George Quinn a répondu que la forte position en capital de Swiss Re renforçait sa flexibilité en vue d'un remboursement.

Le réassureur s'attend désormais à des économies supérieures à 150 millions de francs suite à ses mesures de restructuration, au lieu de 100 millions escomptés dans un premier temps.

Les analystes se montrent sévères. "Des chiffres très décevants", déplore Fabrizio Croce chez Kepler Capital Markets, lequel s'inquiète de voir le groupe incapable de réaliser un bénéfice avec un ratio combiné inférieur à 90%

Il ne croit plus possible un dividende pour l'exercice en cours et souligne en outre que la saison des ouragans vient de commencer, sans oublier le rendement des investissements qui s'est encore contracté, passant de 2,9% à 0,5% sur un an.

"La perte opérationnelle de 10 millions dans les activités d'assurance vie et les amortissements vont nécessiter des explications, au risque de décevoir les investisseurs", estime l'équipe de la banque Wegelin dans son fax du matin.

Pascal Schmuck, édité par Silke Koltrowitz

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below