LEAD 1 Glaxo réduit ses coûts, pas de prévision pour 2009

jeudi 5 février 2009 15h14
 

LONDRES, 5 février (Reuters) - GlaxoSmithKline (GSK.L: Cotation) a annoncé jeudi qu'il allait réduire ses coûts et supprimer des emplois, illustrant la pression que subissent les grands groupes pharmaceutiques qui pâtissent de la concurrence des fabricants de génériques.

GlaxoSmithKline indique aborder 2009 avec confiance mais s'est refusé, contrairement à son habitude, à donner une prévision pour l'exercice en cours. Le groupe a expliqué que cette décision n'était pas liée à ses performances mais à son souhait de voir l'attention des investisseurs se porter sur ses objectifs à long terme.

Le deuxième groupe pharmaceutique mondial a annoncé qu'il compte économiser 1,7 milliard de livres d'ici 2011, contre 700 millions de livres lors de ses précédentes estimations.

Au titre du quatrième trimestre, le groupe britannique a fait état d'une hausse de 16% de ses ventes à 6,9 milliards de livres, imputable en partie à la dépréciation de la livre.

Son bénéfice par action avant charges de restructuration n'a augmenté que de 9% à 26,7 pence, le groupe ayant déboursé d'importantes sommes en frais de justice.

Les analystes interrogés par Reuters s'attendaient en moyenne à des ventes de 6,6 milliards de livres et un bénéfice par action de 27,6 pence, mais ces prévisions n'incluaient pas les charges juridiques.

À 14h00 GMT, le titre progressait de 0,47% à 1.274 pence à la Bourse de Londres alors que l'indice paneuropéen du secteur DJ Stoxx reculait de 0,23%.

Glaxo n'a pas donné de précisions sur le nombre de postes qu'il envisage de supprimer mais les analystes s'attendent à plusieurs milliers de départs sur un effectif global d'environ 100.000 personnes.

  Suite...