LEAD 1 Henkel - Résultats meilleurs que prévu, le titre monte

mercredi 5 août 2009 12h51
 

* Bénéfice opérationnel de E308 mlns au T2 contre estimation moyenne de E266 mlns * Stabilité des adhésifs anticipée au T3 * Le titre gagne 6%

FRANCFORT, 5 août (Reuters) - Henkel (HNKG_p.DE: Cotation) a fait état mercredi de résultats du deuxième trimestre supérieurs aux attentes à la faveur de mesures de réduction des coûts et de la baisse du prix des matières premières tout en disant que l'environnement économique ne devrait pas se dégrader au troisième trimestre.

"Il n'y a pas encore de signaux évidents de reprise. Mais nous sommes convaincus que nous allons connaître une croissance organique supérieure à celle de nos marchés", a déclaré Kasper Rorsted, président du directoire du fabricant allemand de produits de grande consommation.

Henkel, dont le portefeuille de marques comprend les shampooings Schwarzkopf et les colles Pattex, a toutefois déclaré qu'il ne pouvait pas fournir de prévisions détaillées pour 2009 en raison des incertitudes entourant le quatrième trimestre.

Vers 10h45 GMT, le titre Henkel progressait de 5;96% à 27,03 euros alors que l'indice européen regroupant les valeurs europeennes des cosmétiques, du luxe et des loisirs gagnait 0,55%.

Henkel a déclaré que son activité adhésifs, dont la colle Loctite est utilisée dans la fabrication de l'Airbus A380, resterait pour le moins stable au troisième trimestre par rapport au deuxième, ce dernier ayant été marqué par un ralentissement de la baisse des ventes et une amélioration de la rentabilité d'un trimestre à l'autre.

Les analystes se montrent toutefois sceptiques quand à la capacité du groupe à résister à la très faible demande pour les adhésifs en provenance du secteur industriel (automobile, électronique) qui pèse à hauteur de 70% des ventes de Henkel dans ce domaine.

"Tant que les volumes resteront bas, le taux d'utilisation le restera également, ce qui ne sera pas vraisemblablement pas compensé par la capacité du groupe à relever ses prix de vente", a déclaré Lutz Grüten, analyste chez Kepler.   Suite...