LEAD 2 ITW Cellectis - Après Monsanto, d'autres accords en vue

mardi 6 octobre 2009 10h53
 

* L'accord avec Monsanto rapportera à terme 100 à 150 millions d'euros

* Des acquisitions toujours en vue après les échecs de 2009

* Perte au premier semestre mais confirmation de l'objectif de rentabilité pérenne à horizon 2012

Par Noëlle Mennella

PARIS, 6 octobre (Reuters) - L'accord de recherche et de commercialisation conclu par Cellectis (ALCLS.PA: Cotation) avec Monsanto (MON.N: Cotation), le leader des semences génétiquement modifiées, devrait rapporter jusqu'à 150 millions d'euros à la société française de biotechnologie, qui envisage de conclure d'autres accords dans ce secteur de l'agrochimie.

Dans une interview téléphonique accordée à Reuters, Marc Le Bozec, son directeur financier, a précisé : "Les paiements d'étape porteront au total sur quelques dizaines de méganucléases (des protéines, NDLR) pour atteindre les 100 à 150 millions d'euros entre maintenant et 5 à 6 ans. Ensuite, Monsanto devra des redevances sur le prix de vente des produits finis."

"C'est le premier accord portant sur notre technologie qui atteint ces volumes là. Monsanto est une grande référence en matière de biotechnologie. C'est une vraie validation de notre technologie et on le voit dans l'accueil que l'on reçoit, depuis cet accord, de la part des gérants de fond et des analystes aux Etats-Unis", a souligné le directeur financier de la société spécialisée dans la programmation de l'ADN.

L'opération, annoncée début septembre, a été saluée par une hausse de près de 20% du cours de Cellectis.   Suite...