OMV négocie une part de $1,2 md dans Petrol Ofisi (Turquie)

mercredi 5 août 2009 13h21
 

VIENNE/ISTANBUL, 5 août (reuters) - Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV (OMVV.VI: Cotation) a annoncé mercredi son intention de prendre une participation à hauteur de 1,2 milliard de dollars dans le capital du distributeur de pétrole Petrol Ofisi PTOFS.IS, filiale de la société turque Dogan Holding (DOHOL.IS: Cotation).

La revente des parts de OMV dans la compagnie pétrolière hongroise MOLMOL.BU cette année après l'échec d'une tentative de rachat a généré une augmentation des fonds permettant au groupe autrichien de développer sa stratégie d'expansion dans la région, notamment sur un marché turc en pleine croissance.

L'opération permettrait à la société Dogan, qui doit s'acquitter d'amendes envers les autorités fiscales turques, de se renflouer.

Dogan détient une participation de 54% dans Petrol Ofisi, déjà aux mains d'OMV à hauteur de 42%.

Le groupe autrichien a également annoncé un bénéfice avant impôts et intérêts pour le second trimestre en baisse de 83% à 151 millions d'euros, la chute brutale des marges de raffinage ayant fait plonger les comptes du segment aval dans le rouge.

Le résultat d'exploitation ajusté, également affecté par les baisse des cours du pétrole, est ainsi ressorti en dessous des 246 millions d'euros prévus par les analystes.

Vers 11h00 GMT, l'action OMV perdait 2,22% à 28,18 euros alors que l'indice regroupant les valeurs pétrolières européennes perdait 0,51%.

(Boris Groendahl, version française Catherine Monin)