Maroc Tel -Moindre croissance au T3, objectifs confirmés

mercredi 5 novembre 2008 08h23
 

PARIS, 5 novembre (Reuters) - Maroc Telecom (IAM.CS: Cotation), le premier opérateur télécom marocain, a annoncé mercredi une croissance moindre de ses résultats au troisième trimestre tout en confirmant ses objectifs annuels dans un "environnement macro-économique plus difficile".

"Les prévisions de croissance établies en juillet 2008 sont maintenues : la croissance annuelle du chiffre d'affaires consolidé devrait être supérieure à 8% et celle du résultat opérationnel consolidé supérieure à 11%", indique la filiale à 53% de Vivendi (VIV.PA: Cotation) dans un communiqué.

Sur le trimestre, le chiffre d'affaires progresse de 5,6% à 7.729 millions de dirhams (697 millions d'euros) et le résultat opérationnel de 7% à 3.755 millions (338 millions d'euros) contre des progressions de respectivement 10% et 11,1% au premier semestre.

Selon un analyste, "Maroc Telecom prouve sa capacité à contrôler les coûts en publiant une marge en ligne avec nos attentes malgré la croissance un peu moins forte que prévu du chiffre d'affaires".

"Sur des marchés à forte concurrence et dans un environnement macro-économique plus difficile, le groupe Maroc Telecom poursuit une croissance satisfaisante, tout en améliorant ses niveaux de marges", observe Abdeslam Ahizoune, le président du directoire dans le communiqué.

Sur neuf mois, l'opérateur voit ses revenus progresser de 8,4% à 22.038 millions (1.988 millions d'euros) et son résultat opérationnel de 9,6% à 10.420 millions (939 millions d'euros).

Au Maroc, le groupe affiche dun chiffre d'affaires en hausse de 7,7%µ sur neuf mois. En Mauritanie, les revenus de sa filiale Mauritel baissent de 1,7% en raison de la contraction en téléphonie fixe. Le chiffre d'affaires d'Onatel au Burkina Faso, croit de 8,4% alors que celui de Gabon Télécom au Gabon baisse de 4,2% sur une base comparable. /NIM

(Nathalie Meistermann, édité par Jacques Poznanski)