5 mars 2009 / 06:47 / il y a 8 ans

Eurofins - Ebitda 2008 meilleur que prévu, confiance pour 2009

PARIS, 5 mars (Reuters) - Eurofins Scientific (EUFI.PA) a annoncé jeudi une progression de son Ebitda à un niveau supérieur aux attentes grâce à la solidité dont ont fait preuve ses marchés malgré des conditions économiques difficiles.

Dans ce contexte, la société spécialisée dans la bioanalyse pour l'industrie pharmaceutique, agroalimentaire et chimique a décidé de maintenir les objectifs qu'elle s'était fixés avant l'éclatement de la crise financière.

Ainsi, Eurofins vise toujours des ventes consolidées d'un milliard de chiffre d'affaires en 2011 grâce à des acquisitions devant représenter un chiffre d'affaires complémentaire de 200 millions d'euros.

Mais le groupe ne communique pas d'objectif de chiffre d'affaires pour 2009 en raison, explique-t-il, "de la difficulté à prévoir le moment opportun de ces acquisitions et les fluctuations futures des taux de changes".

En 2008, Eurofins a enregistré un Ebitda de 79,6 millions d'euros contre 66,1 millions au regard du consensus de 76,13 millions du consensus établi par Reuters Estimates.

L'Ebitda est le résultat d'exploitation avant charges non décaissables liées aux options de souscriptions, dépréciations des goodwills et amortissement d'actifs incorporels liés aux acquisitions.

Le bénéfice net part du groupe s'est chiffré à 17,7 (17,6) millions et le bénéfice brut d'exploitation à 45,0 (40,2) millions sur un chiffre d'affaires de 632,8 (497,2) millions. Le flux de trésorerie d'exploitation la société a crû de 52% l'an dernier à 60,0 millions.

"En 2008, Eurofins a finalisé avec succès l'intégration de plusieurs acquisitions de taille significative dans un délai beaucoup plus court que prévu. Par conséquent, le groupe peut désormais concentrer ses efforts sur seulement 20% de ses activités qui nécessitent encore d'être relevées au niveau de ses standards opérationnels", lit-on dans un communiqué.

Depuis 2005, Eurofins a triplé de taille, passant de 233 millions de ventes annuelles à 633 millions, et s'est implanté dans 14 nouveaux pays.

A la fin 2008 sa dette nette totalisait 158,1 millions d'euros.

Dans ce contexte, Eurofins aborde l'exercice en cours "avec confiance dans la poursuite et la réalisation de ses objectifs".

Outre un chiffre d'affaires consolidé d'un milliard d'euros en 2011, Eurofins a pour objectif d'atteindre à moyen terme une marge d'exploitation de 15% et un taux de retour sur capitaux employés de 20% par an.

Mercredi, le titre Eurofins a clôturé sur une hausse de 7,83% à 28,6 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 380 millions d'euros.

Noëlle Mennella, édité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below