LEAD 1 Renault n'exclut pas de réduire encore sa production

jeudi 4 décembre 2008 19h02
 

* De nouvelles réductions de production envisagées si la baisse des marchés automobiles se poursuit

* Ghosn satisfait des mesures automobiles du plan de relance Sarkozy

* Renault estime que la crise du secteur sera longue

par Matthias Blamont

PARIS, 4 décembre (Reuters) - Renault (RENA.PA: Cotation) pourrait réduire encore en 2009 sa production et recourir de nouveau au chômage partiel si le déclin du marché automobile se poursuit, a déclaré jeudi Carlos Ghosn.

Le président du sixième constructeur automobile par les ventes en Europe a salué les mesures automobiles du plan de relance pour l'économie française présentées le même jour par Nicolas Sarkozy [ID:nL4186623] et jugé que la prime à la casse de 1.000 euros consentie par l'Etat d'ici fin 2009 pour tout achat d'un véhicule neuf "allait dans le bon sens".

Le président de la République a décliné à Douai (Nord) une série d'initiatives destinées à soutenir une industrie automobile confrontée, dans le monde entier, à une crise particulièrement profonde.

En France, outre la prime à la casse pour les voitures de plus de 10 ans conditionnée par l'achat d'un véhicule émettant moins de 160 grammes de CO² par kilomètre, le chef de l'Etat a annoncé une ligne de refinancement d'un milliard d'euros pour les organismes de crédit des constructeurs français, Renault et PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA: Cotation), et la création d'un fonds de soutien aux équipementiers doté d'un capital initial de 300 millions d'euros.   Suite...