5 novembre 2009 / 07:39 / il y a 8 ans

LEAD 2 Eutelsat confiant sur ses objectifs, CA du T1 E253 mlns

* CA en hausse de 11,6%

* Les trois grands segments d'activité sont en croissance

* Estime pouvoir faire mieux que 7% de croissance par an en 2009-2012 /P-DG

* Etudie des partenariats plutôt que des acquisitions /P-DG

(actualisé avec interview des dirigeants, analyste, cours)

par Marie Mawad

PARIS, 5 novembre (Reuters) - Eutelsat Communications (ETL.PA) a annoncé jeudi un chiffre d'affaire trimestriel en croissance dans ses trois grands segments d'activité, se déclarant confiant sur l'ensemble de ses objectifs annuels.

L'opérateur de satellites estime même pouvoir dépasser son estimation d'une croissance annuelle moyenne pondérée de ses ventes de 7% pour la période 2009-2012.

"On fera mieux que 7% de croissance du chiffre d'affaires. Nous avons cinq satellites à mettre en orbite au cours des trois ans à venir, ce qui nous permettra d'augmenter nos capacités de 30%", a expliqué le P-DG Giuliano Berretta dans une interview à Reuters.

Pour 2009-2010, Eutelsat table sur un chiffre d'affaires supérieur à un milliard d'euros et un Ebitda de plus de 780 millions.

"Si on reproduit notre performance du premier trimestre quatre fois, on a déjà dépassé le milliard d'euros", a souligné le P-DG.

"Il faut avoir un peu de prudence", a-t-il néanmoins ajouté, évoquant de précédents incidents techniques sur sa flotte de satellites en réponse à une question sur le caractère éventuellement conservateur de son objectif annuel.

Les ventes d'Eutelsat ont progressé de 11,6% pour atteindre 253 millions d'euros sur le trimestre de juillet à septembre, premier de l'exercice 2009-2010.

Ses trois principaux segments d'activité sont en croissance. Les applications vidéo, qui comptent pour plus de 70% des ventes, progressent de 8,5%.

"Excellente publication de la part d'Eutelsat, qui confirme sa capacité à accélérer son rythme de croissance et surperformer le marché mondial", a commenté l'analyste de CM-CIC dans une note.

Vers 11h10, le titre progressait de 1,75%, à 21,53 euros.

PLUTÔT DES PARTENARIATS QUE DES ACQUISITIONS

Quant à l'intérêt du groupe pour d'éventuelles opérations de croissance externe, Giuliano Berretta a estimé que "la période des grandes acquistions (était) révolue".

Il a ajouté qu'il misait plutôt sur la signature d'accords avec d'autres opérateurs de satellite.

"On pose les bases pour des accords en Asie et nous avons des discussions en Chine", a indiqué le P-DG. Giuliano Berretta abandonnera ses fonctions de directeur général à Michel de Rosen lors de l'assemblée générale du 10 novembre, mais restera président du conseil d'administration jusqu'à fin 2011.

Interrogé sur une éventuelle aide de l'Etat dans le cadre du volet numérique du grand emprunt, Michel de Rosen a répondu: "Il n'y a pas de négociation en cours, il y a des conversations".

"S'il est décidé que le très haut débit fait partie des priorités de l'utilisation du grand emprunt, et si l'Etat considère qu'il faut un effort public vers les zones les moins denses, alors le sattelite aurait clairement sa place en complément de la fibre", a-t-il ajouté.

Marie Mawad, édité par Cyril Altmeyer et Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below