4 novembre 2009 / 07:16 / il y a 8 ans

LEAD 3 Rhodia bénéficiaire au T3, demande similaire au T4

* Bénéfice net 14 mlns d'euros au T3, C.A. en repli de 17%

* Ebitda récurrent attendu à plus de 160 mlns d'euros au T4

* PDG prudent pour 2010 en vue d'une reprise lente en Europe

* L'action flambe

(Actualisé avec propos du DG, cours de Bourse, précisions)

PARIS, 4 novembre (Reuters) - Rhodia RHA.PA a annoncé mercredi avoir renoué avec le bénéfice au troisième trimestre après trois trimestres consécutifs de pertes et s'attendre à un niveau de demande similaire au quatrième trimestre, après une amélioration en juillet-septembre. Le groupe, dont les produits sont utilisés notamment pour l'automobile, les détergents ou l'électronique, a vu son résultat opérationnel progresser de 60% à données constantes au troisième trimestre à 104 millions d'euros, grâce à la hausse de la demande dans les pays émergents et à ses réductions de coûts.

Vers 11h20, l'action s'envole de 10,96% à 11,595 euros.

"Ce sont d'excellents résultats qui illustrent l'importance du levier opérationnel", écrit dans une note CM-CIC qui recommande l'action à l'achat, soulignant le "maintien d'un bon pricing power" pour le groupe de chimie de spécialité.

Son P-DG Jean-Pierre Clamadieu s'est cependant déclaré prudent pour 2010, principalement en raison de la lenteur de la reprise attendue en Europe et des incertitudes sur une reprise de la demande dans le secteur automobile.

Rhodia a dit s'attendre, dans le contexte économique actuel, à un Ebitda récurrent supérieur à 160 millions d'euros au quatrième trimestre, contre 141 millions d'euros sur la période correspondante de 2008 qui avait pâti d'une chute inhabituelle de la demande.

Au troisième trimestre, l'Ebitda récurrent a augmenté de 2,4% à structure et taux de conversion constants à 174 millions au troisième trimestre.

Le recul des ventes en volume a été limité à 9% au troisième trimestre après une chute de 20% au deuxième trimestre, aidés par les activités de polyamide et silcea.

"Nous avons constaté une amélioration séquentielle très marquée de la demande (...) provenant essentiellement des marchés émergents", a déclaré Jean-Pierre Clamadieu lors d'une conférence téléphonique.

Le groupe a enregistré un bénéfice net part du groupe de 14 millions d'euros au troisième trimestre, après une perte de 40 millions au deuxième, mais en baisse comparé aux 56 millions engrangés au troisième trimestre 2008.

Le chiffre d'affaires a reculé de 17% à données constantes à 1.041 millions d'euros, conformément au consensus réalisé par Vara Research pour Rhodia. Les 12 analystes interrogés attendaient en moyenne une perte nette d'un million d'euros et un Ebitda récurrent de 137 millions d'euros.

Rhodia a également confirmé son objectif annuel de 120 millions d'euros d'économies, 96 millions ayant déjà été réalisées.

Jean-Pierre Clamadieu a estimé que le groupe pouvait continuer à défendre ses marges, même s'il anticipe une légère hausse des prix des matières premières et de l'énergie.

Rhodia a enregistré un "free cash flow" de 112 millions d'euros au troisième trimestre, à comparer à un niveau négatif de 75 millions sur la période correspondante de 2008.

La dette nette consolidée du groupe a diminué de 125 millions d'euros au troisième trimestre, à un plus bas record 1.073 millions.

Cela permettra au groupe de regarder des acquisitions à l'image de celle du fabricant américain de tensio-actifs de spécialités McIntyre en janvier, a précisé Jean-Pierre Clamadieu.

Cyril Altmeyer, Caroline Jacobs et Juliette Rouillon, édité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below