4 novembre 2008 / 09:48 / dans 9 ans

LEAD 2 M&S-Bénéfice en forte baisse mais supérieur au consensus

* Bénéfice semestriel supérieur au consensus

* dividende semestriel maintenu

* conjoncture “instable” en octobre

* prudence pour les perspectives

LONDRES, 4 novembre (Reuters) - Marks & Spencer (MKS.L) a annoncé mardi une baisse de 34% de son bénéfice au premier semestre, mais il bat le consensus en dépit d‘une conjoncture qui se détériore pour la consommation et d‘erreurs admises dans l‘alimentaire.

La première chaîne britannique de magasins de confection a maintenu à 8,3 pence son dividende semestriel mais elle adopte une attitude prudente pour l‘avenir.

“Les affaires ont été instables tout au long d‘octobre, les derniers événements des marchés financiers et leurs retombées sur l’économie dans son ensemble affaiblissant encore le sentiment du consommateur. Nous restons prudents quant aux perspectives pour le restant de l‘année”, a déclaré le président Stuart Rose.

M&S a fait état d‘ubn bénéfice avant impôt et éléments exceptionnels de 297,8 millions de livres (371 millions d‘euros) sur une période de six mois au 27 septembre, à comparer à un consensus de 290 millions. Un an auparavant, ce bénéfice était de 451,8 millions de livres.

C‘est la plus mauvaise performance semestrielle du distributeur depuis 2004, l‘année où Rose est arrivé pour parer à une tentative d‘OPA de Bhs et de Philip Green, le propriétaire d‘Arcadia.

Le chiffre d‘affaires, détaillé dans un point datant du 2 octobre, a progressé de 0,8% à 4,2 milliards de livres.

A périmètre comparable, les ventes ont diminué de 5,7%. Hors alimentation, elles ont baissé de 6,2%, tandis que les ventes de produits alimentaires ont reculé de 5,3%.

M&S avait dit le mois dernier qu‘il réduisait les coûts et les investissements pour s‘adapter à une conjoncture difficile, donnant ainsi l‘espoir que le dividende annuel, 22,5 pence sur le dernier exercice, ne serait pas diminué.

Il avait également affiché son intention de résoudre des problèmes de stocks et de promotions dans la distribution alimentaire.

L‘endettement du distributeur à la fin du premier semestre représentait 3,1 milliards de livres, inchangé par rapport à la fin mars.

L‘action M&S a perdu les deux tiers de sa valeur au cours des 18 derniers mois et touché un plus bas de sept ans et demi de 191,9 pence en septembre. L‘action a fini à 221,5 pence lundi, valorisant l‘entreprise à 3,49 milliards de livres.

Elle bondit de 7,67% à 238,5 pence mardi matin.

/WYE

James Davey, version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below