AVANT PAPIER Autos-Exit 2008, à la recherche de pistes pour 2009

mercredi 4 février 2009 14h23
 

par Helen Massy-Beresford

PARIS, 4 février (Reuters) - Plusieurs constructeurs automobiles européens détailleront leurs résultats annuels la semaine prochaine et les investisseurs se concentreront surtout sur les niveaux des stocks et de la dette à l'heure où l'industrie continuer d'affronter la crise.

Bon nombre d'acteurs ont révisé en baisse leurs prévisions 2008 mais des analystes s'attendent à ce que ces nouveaux objectifs ne soient pas atteints et leur attention se portera en priorité sur des éléments d'appréciation pour 2009 alors que la visibilité sur le secteur est jugée nulle.

"Les bénéfices (de 2008) seront largement hors de propos. Tout le monde va regarder l'état des stocks, la dette, quelles lignes de crédit sont disponibles et quels sont les besoins de liquidités sur le court terme", résume Stuart Pearson, analyste auprès de Crédit suisse.

"Le marché ne va pas se satisfaire d'un niveau de stock élevé", ajoute Michael Tyndall, de chez Nomura International.

En France, PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA: Cotation) publiera ses comptes mercredi, Renault (RENA.PA: Cotation) jeudi. Du côté des équipementiers, Michelin (MICP.PA: Cotation) et Valeo (VLOF.PA: Cotation) communiqueront vendredi.

En Allemagne, Daimler (DAIGn.DE: Cotation) présentera ses résultats le 17 février, Volkswagen (VOWG.DE: Cotation) le 12 mars et BMW (BMWG.DE: Cotation) le 18 mars.

Premier à dévoiler ses chiffres le 22 janvier, l'italien Fiat FIA.MI a fait état d'un bénéfice en baisse de 30% au quatrième trimestre et annoncé un endettement trois fois supérieur à ses propres attentes [ID:nLM871146].

Dans une note de recherche, le bureau d'analyste Bernstein fait observer que les constructeurs allemands semblent le mieux placés en Europe pour préserver leur capital et qu'ils sont moins susceptibles d'avoir recours à un soutien public.   Suite...