LEAD 2 Iliad franchit le cap des 3 millions d'abonnés à l'ADSL

lundi 4 août 2008 09h08
 

 par Cyril Altmeyer
 PARIS, 4 août (Reuters) - Iliad (ILD.PA: Cotation) a annoncé lundi une
croissance de 20,6% de son chiffre d'affaires au premier
semestre, après avoir recruté plus d'abonnés que prévu au
deuxième trimestre, franchissant le cap des trois millions
d'abonnés à l'ADSL.
 La maison mère du fournisseur d'accès à internet Free, qui a
confirmé ses objectifs de fin d'année, a gagné 93.000 abonnés à
l'ADSL au deuxième trimestre, - revendiquant un quart des
recrutements nets du marché - après 137.000 abonnés au premier
trimestre. Elle affichait un total de 3,134 millions au 30 juin.
En rachetant Alice, filiale française de Telecom Italia
(TLIT.MI: Cotation), et ses quelques 900.000 abonnés, Iliad devrait
reprendre en septembre la deuxième place du marché français que
lui avait ravi Neuf Cegetel en acquérant Club Internet l'été
dernier.
 SFR (VIV.PA: Cotation), qui a pris le contrôle de sa filiale Neuf
Cegetel à la mi-avril, affiche 3,767 millions d'abonnés au 30
juin contre 7,84 millions pour le leader,Orange FTE.PA.
 "Les recrutements de Free sont supérieurs aux attentes et à
ceux de Neuf Cegetel", qui n'a gagné que 35.000 abonnés au
deuxième trimestre, a observé un analyste. "Free continue à
gagner des parts de marché".
 L'action gagne 0,4% à 69,71 euros en tout début de séance,
surperformant l'indice DJ Stoxx des télécoms  en baisse
de 0,6%.
 Le chiffre d'affaires d'Iliad a progressé de 20,6% à 692,2
millions d'euros au premier semestre, avec un bond de 22,4% dans
le seul haut débit, dont un quart assuré par les services
optionnels à valeur ajoutée, en hausse de 41% à 168,9 millions.
 Iliad, qui publiera ses résultats semestriels le 28 août, a
confirmé ses objectifs de fin d'année, à savoir 3,25 millions
d'abonnés au haut débit - hors acquisition d'Alice - et un taux
de dégroupage à 84% des abonnés contre 83,4% au 30 juin.
 Le groupe, qui espère en 2008 atteindre une marge d'Ebitda
équivalente à celle de 36,6% enregistrée en 2007, prévoit un
free cash flow hors investissements dans la fibre optique
"significativement supérieur" à 100 millions d'euros cette
année.
 Iliad compte investir un milliard d'euros dans son
réseau de fibre optique d'ici 2012, dont entre 300 et 400
millions sur la période 2008-2009 après 33,3 millions en 2007. 
 Le groupe convoite également la quatrième licence de
téléphonie mobile 3G, pour laquelle l'autorité des télécoms
avait rejeté en octobre 2007 la candidature d'Iliad, la seule
présentée. Son ex-filiale Kertel a récemment manifesté elle
aussi son intérêt. 
 Le Premier ministre François Fillon devrait rendre avant la
fin de l'été un arbitrage sur les deux options désormais
envisagées par le gouvernement : l'attribution de la licence à
un seul candidat ou sa répartition en blocs de fréquences. /CA
 (Edité par Benoît Van Overstraeten)