CIC - Bénéfice net semestriel divisé par près de sept

lundi 4 août 2008 20h58
 

PARIS, 4 août (Reuters) - Le CIC a annoncé lundi soir un bénéfice net divisé par près de sept pour le premier semestre 2008 en raison de dépréciations supplémentaires sur un portefeuille d'actifs immobiliers américains titrisés (RMBS) qui avait déjà amputé ses revenus de 180 millions d'euros en 2007.

Dans un communiqué, la filiale du Crédit mutuel fait état d'un résultat net, part du groupe, de 105 millions d'euros contre 704 millions un an plus tôt.

En baisse de 82% à 174 millions d'euros, le résultat brut d'exploitation a connu la même évolution, traduisant une stabilité des coûts mais un recul d'un tiers des revenus, à 1.563 millions d'euros.

Si ceux de la banque de détail ont progressé de 3,0%, à 1.496 millions d'euros, ceux du capital investissement ont été divisés par près de trois, à 94 millions, et surtout ceux de de la banque de financement et de marché ont été négatifs de 156 millions d'euros (-333 millions pour la seule division marchés).

En conséquence, le résultat avant impôt de ce dernier pôle a été en perte de 279 millions d'euros.

Le CIC ne précise pas le montant des dépréciations supplémentaires à l'origine de cette perte, qui portent sur un portefeuille de RMBS de 2,8 milliards d'euros composé à 95% de titres notés AAA. /YLG

(Yann Le Guernigou)