LEAD 2 RBS - £206 mlns de dépréciations, dividende visé en 2010

mardi 4 novembre 2008 11h07
 

* Dépréciations d'actifs moins élevées que prévu au T3

* Veut pouvoir verser à nouveau un dividende, en 2010

* Le T4 et l'exercice pâtiront du ralentissement économique

(actualisé avec des déclarations des dirigeants, cours de Bourse) LONDRES, 4 novembre (Reuters) - Royal Bank of Scotland (RBS.L: Cotation) a annoncé mardi des dépréciations de 206 millions de livres (255 millions d'euros) liées à des actifs toxiques au troisième trimestre, un montant inférieur aux attentes, et la banque écossaise mène un audit stratégique pour recentrer ses activités.

RBS qui a décidé de faire appel à 20 milliards de livres de fonds d'urgence mis à la disposition par le gouvernement britannique, s'attend à ce que le ralentissement économique, les turbulences sur les marchés et les mesures pour reduire les risques sur le bilan pèsent sur les résultats du quatrième trimestre et de l'exercice.

Le bénéfice opérationnel avant dépréciations a reculé de 8% en janvier-septembre, sur un an, reflétant des mauvaises créances accrues dans certaines de ses activités.

Le qualité du crédit de RBS s'est notablement détériorée au troisième trimestre ; dans la banque de détail et commerciale au Royaume-Uni, les dépréciations ont progressé de 9% sur les neuf premiers mois de l'année, alors qu'elles avaient reculé de 2% sur les six premiers mois de l'année, a précisé l'établissement.

RBS a déprécié pour 5,9 milliards de livres d'actifs de produits structurés au premier semestre, alors que les analystes craignaient des dépréciations supérieures de plusieurs milliards.   Suite...