4 août 2009 / 08:14 / dans 8 ans

LEAD 1 DSM - Chute de 71% du bénéfice d'exploitation au T2

* Bénéfice opérationnel de E79 mlns au T2

* Pas de prévision annuelle, pas de reprise à l‘horizon

* L‘objectif d’économies de coûts sera dépassé

* L‘action perd 2,4%

AMSTERDAM, 4 août (Reuters) - Le groupe chimico-pharmaceutique DSM (DSMN.AS) a fait état mardi d‘une chute de 71% de son bénéfice d‘exploitation au deuxième trimestre, pénalisé par une demande morose et la baisse des prix, mais il estime en avoir terminé avec les dépréciations et le déstockage.

L‘action perd 2,4% en début de séance.

Le bénéfice d‘exploitation est tombé à 79 millions d‘euros, conformément aux prévisions des dix analystes interrogés par Reuters qui tablaient en moyenne sur 77 millions d‘euros.

L‘année dernière, son bénéfice d‘exploitation s’était élevé à 276 millions au deuxième trimestre.

Le chiffre d‘affaires des activités maintenues s‘est établi à 1,918 milliard d‘euros, alors que le marché attendait 1,93 milliard.

“Les résultats sont en forte hausse en comparaison avec le premier trimestre, dopés par Material Sciences au moment où les dépréciations sur stocks et le déstockage sont en grande partie arrivés à leur terme”, a déclaré le directeur général, Feike Sijbesma, dans un communiqué.

DSM a déclaré qu‘il y avait des signes tangibles montrant que le déstockage touchait à sa fin sur la plupart de ses marchés, comme l‘atteste selon lui l‘amélioration de la demande d‘un trimestre sur l‘autre, mais il ne prévoit pas d‘amélioration à court terme des conditions de marché. Le néerlandais n‘a pas fourni de prévisions chiffrées.

Les résultats publiés la semaine dernière par les groupes chimiques européens n‘ont pas montré de signes de reprise en raison de la demande toujours atone des secteurs de l‘automobile, de l’électricité et du BTP.

Le directeur financier de DSM, Rolf-Dieter Schwalb, a déclaré que le groupe prévoyait désormais de dépasser d‘une vingtaine de millions d‘euros son objectif de réduction de coûts fixé à 125 millions d‘euros mais il n‘a pas communiqué de chiffre précis.

Le dividende semestriel est inchangé à 40 centimes par action ordinaire.

Aaron Gray-Block, version française Danielle Rouquié et Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below