4 août 2009 / 07:08 / il y a 8 ans

LEAD 2 UBS en perte trimestrielle, sorties massives de capitaux

* Perte de CHF 1,4 md contre un consensus de CHF 1,1 md

* Fortes sorties de capitaux dans la gestion

* Importantes charges

par Pascal Schmuck

ZURICH, 4 août (Reuters) - UBS SA UBSN.VX a annoncé mardi une perte nette plus élevée que prévu au titre du deuxième trimestre, accompagnée d'une nouvelle hémorragie de capitaux.

"Nous restons dans l'ensemble prudents, car nous estimons que la reprise économique sera freinée par une faible création de crédit et par la faiblesse structurelle des bilans des consommateurs et des gouvernements", expliquent le directeur général Oswald Grübel et le président Kaspar Villiger dans une lettre aux actionnaires.

La banque a accusé une perte de 1,402 milliard de francs suisses pour son deuxième trimestre 2009, contre 395 millions la même période de l'an passé. Les analystes attendaient en moyenne 1,12 milliard.

Le groupe avait annoncé fin juin dans le cadre d'un projet de placement d'actions nouvelles qu'il prévoyait une perte nette pour la période sous revue.

"Les résultats sont décevants mais nous voyons des signes encourageants", a déclaré le directeur financier John Cryan lors d'une téléconférence.

Le résultat inclut des pertes sur crédit de 1,213 milliard de francs, des coûts de restructuration de 582 millions et une charge pour dépréciation de valeur du goodwill de 492 millions en rapport avec la vente annoncée d'UBS Pactual au Brésil, précise dans un communiqué le numéro deux de la banque en Suisse.

Les sorties nettes de capitaux dans la gestion de patrimoine ont dépassé les attentes pour s'élever à 16,5 milliards de francs à la fin juin, contre 23,4 milliards un an plus tôt. Les marchés n'en anticipaient que 12 milliards.

Le troisième trimestre devrait être marqué par de faibles transactions de volumes dans ce secteur, prévient UBS dans sa présentation aux analystes.

Aux Etats-Unis, les activités ont essuyé des sorties nettes de 5,8 milliards qui font suite à des afflux de 16,2 milliards au premier trimestre 2009.

LES ANALYSTES INQUIETS DES SORTIES DE CAPITAUX

La gestion d'actifs (Global Asset Management) a accusé des sorties pour 17,1 milliards, contre 7,7 milliards un an plus tôt. Les économistes tablaient sur 6 milliards.

Le ratio Tier 1 s'est élevé à 13,2% après 10,5% à la même période de l'exercice précédent, conséquence de l'augmentation de capital qui a permis de lever 3,8 milliards de francs.

Le coefficient d'exploitation s'est redressé, passant de 202,6% à 115,2% à la fin juin. Il marque toutefois une dégradation par rapport à la fin mars lorsqu'il indiquait 106,9%.

Le rendement des fonds propres reste négatif mais s'est amélioré à -21% au terme de la période sous revue après -80,8% un an plus tôt.

UBS précise avoir encore réduit son bilan de 261 milliards de francs au deuxième trimestre pour afficher un total des actifs de 1.600 milliards de francs au 30 juin 2009.

Il existe encore de la marge pour réduire les positions à risques d'au moins 10%, a ajouté l'établissement dans sa présentation.

La situation sur les marchés a connu une amélioration régulière au deuxième trimestre avec une augmentation du prix des actifs mais aucune reprise durable n'est encore en vue, indique UBS.

Toutefois, un regain d'activité chez les clients de gestion de fortune a été observée, lesquels font preuve petit à petit d'une moindre aversion au risque, note encore la banque.

Les analytes s'inquiètent à l'unisson des sorties de capitaux massives. "L'accélération du phénomène dans la gestion d'actifs reste problématique", souylignent les analystes de la banque Wegelin dans leur fax du matin.

L'équipe de Julius Baer juge également cet élément peu rassurant mais apprécie l'amélioration du Tier 1.

Pour Mathias Bueeler chez Kepler CM, ces chiffres montrent que le marché anticipe trop vite un retour de la banque aux niveaux de rentabilité de ses pairs.

Vers 07h50 GMT, l'action efface ses gains initiaux et recule de 0,38% à 15,94 francs pendant que le SMI .SSMI se replie de 0,37%.

Edité par Silke Koltrowitz

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below