Automobile - Mazda et Mitsubishi seront en perte sur l'exercice

mercredi 4 février 2009 10h33
 

TOKYO, 4 février (Reuters) - Les constructeurs automobiles japonais Mazda (7261.T: Cotation) et Mitsubishi (7211.T: Cotation) ont annoncé à leur tour mercredi qu'ils seraient en perte sur l'exercice 2008-2009 clos fin mars face à la chute de la demande.

Le numéro un du secteur Toyota (7203.T: Cotation) a déjà annoncé qu'il serait en perte et Honda (7267.T: Cotation), le numéro deux, a réduit sa prévision de résultat. Nissan (7201.T: Cotation) devrait être en perte d'exploitation selon la presse.

Mazda, cinquième constructeur japonais détenu à 13% par l'américain Ford (F.N: Cotation), s'attend désormais à une perte d'exploitation de 25 milliards de yens pour l'exercice au lieu d'un profit de 90 milliards de yens.

Mazda, particulièrement vulnérable au yen fort compte tenu du niveau élevé de ses exportations, table sur une perte nette de 13 milliards de yens au lieu d'un profit de 50 milliards.

Mitsubishi Motors, numéro six du secteur, prévoit une perte nette de 60 milliards de yens sur l'exercice, contre un profit net de 20 milliards de yens prévu fin octobre.