4 février 2009 / 18:14 / il y a 9 ans

LEAD 1 Nexity-CA 08 +12%, réservations -37%, accord avec le SNI

* CA 2008 en hausse de 12% (+4% en pro forma)

* Accord avec le SNI (CDC) pour des logements locatifs

* Réservations en chute de 38%

PARIS, 4 février (Reuters) - Nexity (NEXI.PA) a publié mercredi un chiffre d'affaires en hausse de 12% en 2008 (+4% en données pro forma) et annoncé s'attendre à une reprise du marché immobilier en 2010 après "un point bas" en 2009.

Le premier promoteur français, contrôlé à près de 40% par les Caisses d'épargne, a en outre dit prévoir une marge opérationnelle 2008 "autour de 9%" et a annoncé la création d'une société foncière commune avec le groupe SNI (CDC) pour la production et l'exploitation d'au moins 800 logements locatifs intermédiaires par an pendant les trois prochaines années.

Au cours de l'exercice 2008, Nexity a enregistré un chiffre d'affaires de 2.683 millions d'euros, en ligne avec le Consensus Reuters Estimates de 2.606 millions -, avec un "recul marqué" de ses activités dans le logement mais une poursuite de la progression du tertiaire.

Les réservations de logements neufs et de lots de terrains à bâtir s'élèvent ainsi en volume en France à 9.061 unités, en retrait de 38% par rapport à 2007 (-41% en valeur). Dans le tertiaire, les prises de commandes nettes s'établissent à 579 millions d'euros (part Nexity).

Le stock de logements achevés invendus du groupe a atteint 173 unités à fin décembre et le carnet de commandes s'est établi à 3.100 millions d'euros, ce qui représente 17 mois du chiffre d'affaires de l'activité de promotion (tant résidentielle que tertiaire).

2009, ANNEE DU CREUX DE LA VAGUE ?

Evoquant ses résultats 2008, qu'il publiera le 24 février après la clôture de la Bourse, Nexity a souligné qu'ils seraient marqué par un "impact négatif estimé en résultat de la cession pour 539,6 millions d'euros en numéraire de la participation dans le Crédit Foncier de France de l'ordre de 100 millions d'euros" et un "ajustement de la participation dans Eurosic au niveau de son ANR".

Concernant son accord avec SNI, Nexity a indiqué que la filiale de la CDC prévoyait d'acheter au moins 800 logements par an en l'état futur d'achèvement pendant les trois prochaines années tandis que Nexity, "en contrepartie d'une marge réduite, participera à la création de valeur par la foncière qui portera et exploitera ces logements".

Evoquant ses perspectives pour 2009, Nexity prévoit un chiffre d'affaires "en repli de moins de 10% par rapport à 2008" et estime que cette année marquerait un "point bas" du marché immobilier, avant une reprise attendue pour 2010.

Dans le logement, il vise en 2009 "10% de part de marché dans un marché de la promotion résidentielle attendu entre 65.000 et 70.000 unités".

Dans le tertiaire, le groupe prévoit une réduction du volume des prises de commandes compensée par le niveau élevé du carnet de commandes à fin 2008 (970 millions d'euros).

"Le contexte économique général de 2008 a fortement pesé sur la dynamique des réservations: nette dégradation du moral des ménages, remontée des taux d'intérêt, politique de crédit restrictive menée par les banques", a souligné Nexity.

"A ces éléments s`est ajoutée à la rentrée une inquiétude nouvelle sur la stabilité du système financier et sur l'évolution du marché de l'emploi. Ces éléments ont constitué un frein psychologique puissant à la décision d'achat, prévalant sur les facteurs structurels de soutien de la demande de logements."

Benjamin Mallet, édité par Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below