Statoil publie des bénéfices en baisse de 41% au 3e trimestre

mercredi 4 novembre 2009 10h49
 

OSLO, 4 novembre (Reuters) - Le producteur norvégien de gaz et de pétrole Statoil (STL.OL: Cotation) a fait état mercredi d'une baisse légèrement moins forte que prévu de son bénéfice d'exploitation au troisième trimestre et confirmé ses objectifs de production pour l'ensemble de 2009.

Le groupe a toutefois souligné qu'il préférait rester prudent en l'absence de signes clairs d'une reprise durable.

Affecté par le recul des prix de l'énergie en comparaison avec l'an dernier, son bénéfice opérationnel ajusté est tombé à 31,2 milliards de couronnes norvégiennes (3,7 milliards d'euros) sur la période de juillet à septembre contre 52,4 milliards de couronnes l'an dernier.

Ce résultat est légèrement supérieur au consensus des 22 analystes interrogés par Reuters qui tablaient sur 30,5 milliards de couronnes, leurs estimations variant de 27,8 milliards à 35,5 milliards.

"Même si nous voyons des signes d'amélioration de l'économie mondiale, il n'y a pas de preuve tangible que les investissements dans l'industrie et la consommation privée se soient rétablis de manière durable", déclare le directeur général Helge Lund, dans un communiqué.

"Cela incite à la prudence. Statoil continue à réduire ses coûts et nous avons toujours la souplesse nécessaire pour pouvoir adapter notre activité à un environnement économique volatile", a-t-il ajouté.

Statoil a indiqué que le prix du pétrole qu'il commercialise avait reculé de 31% par rapport à il y a un an, celui du gaz naturel ayant chuté de 32%.

Sa production a grimpé à 1,71 million de barils équivalents pétrole par jour, contre 1,55 million il y a un an et 1,72 million attendu par les analystes.

Le groupe a réaffirmé son objectif de production de 1,95 million de barils et prévoit toujours 13,5 milliards de dollars de dépenses d'investissements et 2,7 milliards de dollars de dépenses liées à l'exploration.   Suite...