LEAD 1-Michelin entrevoit un marché du pneu moins dynamique au S2

mercredi 5 octobre 2011 18h37
 

* Le groupe confirme ses objectifs 2011

* Le segment poids lourds s'oriente vers un S2 moins favorable (Actualisé avec détails du communiqué, cours de Bourse)

PARIS, 5 octobre - Michelin a confirmé mercredi ses objectifs pour cette année en dépit d'un marché du pneu qu'il attend moins favorable au second semestre.

Le fabricant de pneus, qui a précisé tabler sur une croissance du marché d'environ 50% d'ici 2020, a toutefois fait savoir qu'à court terme, le contexte s'annonçait "moins dynamique" pour la seconde moitié de l'année 2011, notamment pour le segment des poids lourds.

Ces déclarations marquent une légère dégradation de ton de la part du groupe français, qui avait déclaré à la mi-septembre, à l'occasion du salon de l'automobile de Francfort, que les incertitudes actuelles entourant la conjoncture n'avaient aucun impact sur la demande de pneus. (voir )

"Aujourd'hui, nos capteurs montrent que les ventes se déroulent convenablement, conformément à nos prévisions, les ventes de pneus hiver sont satisfaisantes", avait alors dit Michel Rollier, gérant du fabricant de pneumatiques. "On n'a pas pour le moment d'indicateur de détérioration."

Dans un communiqué diffusé au terme d'une journée consacrée aux investisseurs qui s'est tenue à Cuneo, en Italie, Michelin a confirmé viser pour 2011 une croissance des volumes autour de 8%, un résultat opérationnel en hausse et un cash flow libre "temporairement négatif".

Le groupe avait relevé son objectif de croissance des ventes en volume sur l'ensemble de l'année le 29 juillet dernier, en prévision d'un retour du marché à ses rythmes d'avant la crise.

Le titre Michelin a clôturé en hausse de 7,10%, à 43,62 euros, dans un marché en forte progression (+4,33% pour l'indice CAC 40 ) réduisant ainsi ses pertes depuis le début de l'année à -19% environ. (Marie Mawad, édité par Cyril Altmeyer)