3 mars 2009 / 17:47 / dans 9 ans

LEAD 1 Bouygues attend une baisse de 3% de son C.A. en 2009

* Résultats supérieurs aux attentes en 2008

* Dividende en hausse de 7% à 1,60 euro

* Attend une baisse de 3% de son C.A. en 2009

PARIS, 3 mars (Reuters) - Bouygues (BOUY.PA) a annoncé mardi anticiper une baisse de 3% de son chiffre d‘affaires en 2009 en raison de la conjoncture, après avoir publié des résultats meilleurs que prévu pour 2008 grâce à la construction.

Le groupe de construction, de médias et de télécommunications, qui propose un dividende en hausse de 7% à 1,60 euro au titre de 2008, explique la prudence de son objectif de chiffre d‘affaires de 31,7 milliards d‘euros pour 2009 par “un contexte économique incertain”.

Son bénéfice net part du groupe a progressé de 9% à 1.501 millions d‘euros en 2008, alors que les 14 analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une hausse de 8,4% à 1.492 millions d‘euros. L‘incidence de la participation de 30% dans Alstom (ALSO.PA) s’élève à 199 millions d‘euros.

Le chiffre d‘affaires a augmenté de 11% à 32.713 millions d‘euros en 2008, alors que l‘objectif du groupe et le consensus Reuters Estimates donnaient tous deux un C.A. en hausse de 10% environ à 32,5 milliards.

Bouygues dit compter en 2009 sur la croissance du marché mondial des infrastructures, les investissements dans la construction prévus dans les plans de relance français, européens et américains et les nouvelles exigences environnementales.

“Grâce à la diversité de ses métiers et de ses positions géographiques, Bouygues est bien armé pour traverser la crise”, explique-t-il dans un communiqué, disant prévoir une baisse de 4% de son chiffre d‘affaires en France et une stabilité à l‘international.

Le groupe attend cette année un recul de 2% la contribution de Bouygues Construction à son chiffre d‘affaires, à 8.950 millions d‘euros, et à des baisses de 4% pour Colas (COLP.PA) (construction de routes) à 12.200 millions et de 7% à 2.700 millions pour Bouygues Immobilier.

TF1 (TFFP.PA), dont Bouygues détient 43%, a déjà annoncé prévoir un recul de 9% de son chiffre d‘affaires en 2009 dans un marché publicitaire morose. (Plus de détails: [ID:nLI625900])

Seul Bouygyes Telecom devrait tirer son épingle du jeu avec une hausse de 2% sa contribution au chiffre d‘affaires de Bouygues à 5.180 millions d‘euros.

Le troisième opérateur mobile français affiche une hausse de 6% de son chiffre d‘affaires en 2008 à 5.089 millions d‘euros, avec un résultat opérationnel en hausse de 10% à 817 millions malgré le démarrage de son activité fixe. Bouygues Telecom affiche 9,594 millions de clients au 31 décembre, dont une proportion de 75% ayant opté pour un forfait (en hausse de 2,1 points sur un an).

CHUTE DES RÉSERVATIONS CHEZ BOUYGUES IMMOBILIER

Le chiffre d‘affaires de Bouygues Immobilier a affiché en 2008 la plus forte hausse parmi les divisions du groupe, avec un bond de 41% lié à un niveau élevé de réservations en 2006 et 2007. Mais les réservations accusent une chute de 45% à 1.985 millions d‘euros, tandis que le carnet de commandes en recul de 21% représente 13 mois d‘activité.

Son résultat net de Bouygues Immobilier a chuté de 15% à 105 millions d‘euros, avec une aggravation au quatrième trimestre, sous l‘effet conjugué de la crise et d‘un plan d‘action visant à écouler les programmes en cours et à adapter l‘offre aux nouvelles conditions du marché.

Bouygues Construction, dont le chiffre d‘affaires a progressé de 14%, a bénéficié du dynamisme de l‘international (+21% contre +9% en France) et affiche un carnet de commandes en hausse de 9% à 12,3 milliards d‘euros.

Colas a vu son chiffre d‘affaires progresser de 10%, mais son carnet de commandes a baissé de 11% notamment en raison du non renouvellement de grands contrats à l‘international.

La dette nette de Bouygues a progressé de 15% à 4,9 milliards d‘euros au 31 décembre, avec des capitaux propres en hausse de 560 millions d‘euros à 8,8 milliards et un ratio d‘endettement de 56%. L‘action a clôturé mardi en hausse de 0,18% à 22,22 euros. Depuis le début de l‘année, le titre a chuté plus de 26% après avoir dégringolé l‘an dernier de 47%.

Cyril Altmeyer et Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below