3 février 2009 / 09:01 / il y a 9 ans

LEAD 1 Vodafone relève ses prévisions grâce aux effets de change

* Le chiffre d'affaires du T3 2008-2009 légèrement supérieur aux attentes

* Le groupe relève ses prévisions de ventes et de résultats en raison d'effets de changes favorables

* Vodafone dit bien avancer dans la mise en oeuvre de son programme de réduction des coûts

* Le titre prend près de 7% en matinée

LONDRES, 3 février (Reuters) - Vodafone Group (VOD.L), premier opérateur mondial de téléphonie mobile par le chiffre d'affaires, a publié mardi un chiffre d'affaires supérieur aux attentes au titre du troisième trimestre de son exercice fiscal, et il a relevé ses prévisions de résultats pour prendre en compte des effets de change favorables.

Le groupe britannique a ajouté que la mise en oeuvre de son plan de réduction de coûts progressait de manière satisfaisante.

Vers 9h00 GMT, le titre Vodafone progressait de 5,77% à 135,55 pence alors que l'indice regroupant les valeurs télécoms européennes progressait de 3,55%.

Sur le trimestre clos le 31 décembre, Vodafone a réalisé un chiffre d'affaires de 10,47 milliards de livres, en hausse de 14,3% grâce aux effets de change. En données constantes, le C.A. est toutefois en baisse de 1%.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un chiffre d'affaires de 10,37 milliards de livres.

Vodafone a précisé que ses ventes organiques avaient reculé de 1,4% en Europe, en raison d'une faiblesse persistante de ses performances en Espagne et de ventes mitigées en Turquie. Le groupe a toutefois fait état de résultats satisfaisants en Allemagne et Italie ainsi que d'une stabilisation en Grande-Bretagne.

500 MILLIONS D'ÉCONOMIES D'ICI LA FIN DE L'EXERCICE

Pour l'ensemble de l'exercice à fin mars, le groupe prévoit désormais un chiffre d'affaires situé entre 40,6 et 41,5 milliards de livres, contre 38,8 à 39,7 milliards auparavant. Le bénéfice d'exploitation ajusté devrait se situer entre 11,5 et 12 milliards de livres, contre 11-11,5 milliards.

Le cash-flow libre est attendu entre 5,5 et six milliards de livres, contre 5,2-5,7 milliards.

Vodafone relève ainsi ses prévisions après les avoir abaissées en novembre, à l'occasion de la publication de ses résultats du premier semestre 2008-2009. A l'époque, le groupe avait toutefois rassuré les investisseurs en disant qu'il maintiendrait ses bénéfices et qu'il augmenterait son cash-flow en réduisant ses coûts à hauteur d'un milliard de livres sterling.

"Nos performances sous-jacentes (hors effets change) sont similaires à celle du trimestre précédent. Dans le contexte économique actuel, nous avons continué de mettre en oeuvre notre stratégie, en mettant l'accent sur la valeur client, les données mobiles, les entreprises et le haut débit fixe", a déclaré Vittorio Colao, directeur général du groupe, cité dans un communiqué.

Vodafone a précisé qu'environ 500 millions de livres d'économies de coûts devrait être réalisés d'ici la fin de l'exercice 2009-2010. Les 500 millions restants devant l'être à la fin de l'exercice 2010-2011.

Kate Holton, version française Marc Angrand et Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below