4 novembre 2009 / 06:26 / dans 8 ans

LEAD 3 JCDecaux-Recul organique de 12,5% du C.A. prévu pour 2009

* C.A. 431,8 millions d‘euros

* Prévoit un taux marge opérationnelle 2009 légèrement supérieur à celui de 18% du S1

* Amélioration de la tendance en septembre, notamment en France et au Royaume-Uni

(Actualisé avec cours, réaction d‘analyste)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 4 novembre (Reuters) - JCDecaux (JCDX.PA) a annoncé mercredi un chiffre d‘affaires en recul de 12,1% à périmètre et taux de change constants au troisième trimestre, moins marqué que ce qu‘il attendait, et dit anticiper un recul de 12,5% sur l‘ensemble de l‘exercice.

Le numéro deux mondial de la communication extérieure, derrière Clear Channel Outdoor (CCO.N), précise également prévoir pour 2009 un taux de marge opérationnelle légèrement supérieur à celui de 18% enregistré au premier semestre. Il avait été de 25,4% en 2008.

Le chiffre d‘affaires du groupe ressort à 431,8 millions d‘euros au troisième trimestre, marquant un recul de 12,1% en données organiques, alors que le groupe s‘attendait à une décroissance organique à peu près équivalente à celle de 13,8% enregistrée au premier semestre.

Goldman Sachs juge dans une note la baisse du chiffre d‘affaires au troisième trimestre conforme à ses propres attentes.

“La prévision pour l‘exercice paraît prudente en raison de la faible visibilité sur le marché de la communication extérieure”, explique dans une note la banque, qui anticipe une marge opérationnelle de 18,4% en 2009.

L‘action perd 0,3% à 14,615 euros vers 9h30, sous-performant légèrement l‘indice des médias .SXMP, qui gagne 0,6% à la même heure.

“L‘action est remontée avant la publication des chiffres et le fait que la prévision de chiffre d‘affaires pour 2009 soit plus défavorable que l‘amélioration des comparatifs aurait pu le laisser espérer confirme que la tendance pourrait prendre plus longtemps pour se redresser”, explique UBS dans une note.

REPRISE “LENTE ET GRADUELLE”

JCDecaux a mentionné une amélioration du marché au quatrième trimestre, sans toutefois percevoir de “signes durables de reprise”.

“La reprise, si elle a lieu, sera lente et graduelle, notamment en Europe peut-être, un tout petit plus forte aux Etats-Unis, et les reprises d‘activité seront certainement très différentes des crises précédentes”, a expliqué Jean-Charles Decaux co-directeur général du groupe, sur BFM.

ZenithOptimedia a revu à la mi-octobre sa prévision de baisse du marché publicitaire mondial à 9,9% au lieu de 8,5% précédemment, avant une faible hausse de 0,5% en 2010. Pour le secteur de la communication extérieure, la filiale de Publicis attend une reprise de 2,5% l‘année prochaine après une baisse de 8,7% en 2009. (Plus de détails: [ID:nLJ6025])

Le mobilier urbain, qui représente près de la moitié du chiffre d‘affaires de JCDecaux, a vu son chiffre d‘affaires reculer de 10,8% en données organiques à 202,7 millions d‘euros, malgré une augmentation des volumes sur la plupart des marchés en septembre notamment en France, au Royaume-Uni et dans une moindre mesure en Allemagne.

L‘affichage accuse la plus forte baisse (-17,0%) de chiffre d‘affaires, à 90,5 millions d‘euros, mais la division a ramené son recul à entre 10 et 15% en septembre à la faveur d‘une amélioration des conditions de marché en France et au Royaume-Uni.

Le transport a vu son chiffre d‘affaires reculer de 10,7%, même si la Chine a enregistré une reprise des ventes en septembre.

Les principaux groupes publicitaires mondiaux ont tous publié des reculs marqués de leur chiffre d‘affaires au troisième trimestre en données organiques, allant d‘un recul de 7,4% pour Publicis (PUBP.PA) à 14,2% pour l‘américain Interpublic (IPG.N).

Un an après l‘abandon des discussions avec NewsCorp NSWa.N, le groupe de Rupert Murdoch, en vue du rapprochement de certains de leurs actifs, Jean-Charles Decaux s‘est montré prudent en termes de perspectives d‘acquisitions.

“Une opération éventuellement transformatrice (...) devrait venir au bon moment et dans les bonnes conditions et pour cela, très clairement, les prochains mois vont être critiques”, a également expliqué Jean-Charles Decaux.

JCDecaux est devenu à la mi-septembre actionnaire majoritaire de la société allemande Wall AG, portant sa participation à 90,1% du capital contre 40% auparavant.

Edité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below