SYNTHESE France-Le secteur des télécoms ne ressent pas la crise

vendredi 3 juillet 2009 16h51
 

* Iliad et Bouygues Telecom ne ressentent pas d'impact de la crise

* France Télécom estime que le marché français demeure résistant

* SFR a enregistré un "très bon" T2 et vendu plus de 200.000 iPhone

par Cyril Altmeyer

PARIS, 3 juillet (Reuters) - Les principaux opérateurs télécoms français ont dit à Reuters ne pas ressentir d'impact notable de la crise sur leur activité, marquant la différence du marché hexagonal par rapport à des pays plus durement touchés comme l'Espagne ou le Royaume-Uni.

"Pour l'instant, cela n'a pas tellement d'impact", a dit à Reuters Emmanuel Forest, directeur général délégué et vice-président de Bouygues Telecom (BOUY.PA: Cotation), troisième opérateur mobile français, en marge d'une conférence sur les télécommunications organisée par Les Echos.

Maxime Lombardini, directeur général d'Iliad (ILD.PA: Cotation), maison mère du fournisseur d'accès à internet Free, a déclaré lui aussi ne pas percevoir d'incidence de la conjoncture, y compris dans les services à valeur ajoutée (télévision, vidéo à la demande) dont le chiffre d'affaires a augmenté de 44% à 115 millions d'euros au premier trimestre sur un total de 480 millions.

Frank Esser, PDG de SFR (groupe Vivendi (VIV.PA: Cotation)) a déclaré jeudi à Reuters en marge de la même conférence que l'opérateur avait réalisé un "très bon" deuxième trimestre tant dans la téléphonie mobile que le fixe.   Suite...