3 novembre 2009 / 08:49 / il y a 8 ans

LEAD 2 BMW prévoit un rebond graduel après un T3 encore faible

* Ebit T3 de E55 mlns (consensus Reuters: E190 mlns)

* Bénéfice net T3 de E78 mlns (consensus: 118 mlns)

* Raisonnablement optimiste pour le marché en 2010

* Prévision de baisse des volumes en 2009 maintenue à 10-15%

* L‘action perd plus de 7% à la mi-séance

(actualisé avec PSA, analyste, détails)

FRANCFORT, 3 novembre (Reuters) - BMW (BMWG.DE) a déclaré mardi s‘attendre à un rebond graduel du marché en 2010, après avoir publié un bénéfice d‘exploitation trimestriel en chute de 86%.

Le numéro un mondial des voitures haut de gamme a confirmé s‘attendre à des résultats annuels positifs grâce aux réductions de coûts, en dépit de la baisse attendue de 10 à 15% de ses ventes en volume.

“Nous nous attendons à ce que les marchés enregistrent une reprise graduelle au cours de l‘année à venir”, a déclaré son président du directoire Norbert Reithofer.

Il a également évoqué de bonnes discussions avec PSA (PEUP.PA) concernant leur coopération, sans plus de précision.

BMW, qui a dû attendre septembre pour enregistrer la première hausse de ses volumes de vente, prévoit que cette tendance se confirme en fin d‘année grâce au lancement de nouveaux modèles, comme la X1 et la Série 5 Gran Turismo.

L‘action BMW dévissait toutefois de 7,2% à 31,18 euros mardi vers 12h10 GMT à la Bourse de Francfort, tandis que l‘indice DJ Stoxx européen de l‘automobile .SXAP cédait 3,7%.

Selon des analystes, ce repli est lié aux résultats décevants du troisième trimestre; l‘activité-clé du groupe, l‘automobile, a subi une perte avant impôt et charges financières de 76 millions d‘euros. D‘autres évoquent l‘absence d‘un élan susceptible d‘inspirer confiance aux investisseurs.

“Nous continuons de discerner des risques pour BMW concernant les changes, notamment entre euro et livre sterling, (...) et confirmons donc notre appréciation négative sur BMW”, a déclaré à des clients Michael Punzet, analyste chez DZ Bank.

Selon le constructeur, ses trois grands marchés traditionnels (Amérique du Nord, Europe et Japon) devraient générer une croissance médiocre au cours des prochains trimestres et n‘ont connu aucun soulagement du côté des taux de change.

“Etant donné le haut niveau actuel des déficits et des balances commerciales (des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne), il y a un risque que le dollar et la livre continuent de s‘affaiblir à moyen terme”, écrit-il.

Le 7 octobre, le groupe allemand avait déclaré que la baisse de ses ventes en volume devrait se situer entre 10 et 15% sur l‘ensemble de l‘année. Un mois plus tôt, son directeur financier avait expliqué que la probabilité que le groupe soit bénéficiaire cette année serait bonne si la baisse des volumes ne dépassait pas ce seuil.

Sur les neuf premiers mois de l‘exercice, les ventes en volume ont reculé de 15,7% à 393.554 véhicules.

Michael Shields, version française Marc Angrand et Jean Décotte

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below