3 avril 2009 / 08:09 / dans 8 ans

LEAD 2 Airbus promet toujours la livraison de 18 A380 en 2009

* Le constructeur maintient l‘objectif communiqué début 2009

* Une étude indique qu‘Airbus ne pourrait livrer que 15 A380

(Actualisé avec détails, cours)

PARIS, 3 avril (Reuters) - Airbus se fixe toujours pour objectif la livraison de 18 exemplaires de son gros porteur A380 en 2009, a déclaré vendredi un porte-parole alors qu‘une étude conclut que le constructeur ne pourrait remettre que 15 unités de l‘avion à ses clients.

“Notre objectif est de livrer 18 appareils. Nous avons annoncé cet objectif en janvier et il n‘a pas changé”, a dit le porte-parole de la principale division du géant européen d‘aéronautique et de défense EADS EAD.PA.

Le porte-parole commentait une dépêche de l‘agence Bloomberg selon laquelle Airbus ne pourrait produire que 15 exemplaires de l‘avion géant cette année, sur la base d‘une enquête menée auprès de 15 compagnies et d‘une entreprise de leasing, clientes de l‘A380.

D‘après les prix catalogue, purement indicatifs, la livraison de 15 exemplaires de l‘A380 au lieu des 18 prévus se traduirait par un manque à gagner d‘environ un milliard de dollars (744 millions d‘euros), la plus grande partie du règlement de l‘achat d‘un aéronef étant acquittée au moment de la remise de l‘avion.

Lors de la présentation de ses résultats commerciaux le 15 janvier, Airbus avait effectivement indiqué viser la production de 18 exemplaires de l‘A380. L‘objectif initial d‘Airbus était fixé à 21 appareils [ID:nLF624083].

Le groupe espère par ailleurs signer 10 nouvelles commandes du gros porteur d‘ici à la fin de l‘année.

L‘A380, qui concurrence les produits de son rival américain Boeing (BA.N) sur le terrain des avions à grande capacité d‘emport passagers et à long rayon d‘action, a connu de nombreux retards de production, lesquels ont fortement dégradé les comptes d‘EADS en 2006 et 2007.

A ce jour, Airbus enregistre quelque 200 commandes pour l‘A380.

Vers 11h55, l‘action EADS recule de 1,1% à 9,553 euros à la Bourse de Paris.

Matthias Blamont. Avec Tim Hepher et la contribution de Blaise Robinson, édité par Jean-Michel Bélot et Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below