USA/Finance - State Street va supprimer 6% de ses effectifs

mercredi 3 décembre 2008 23h36
 

BOSTON, 3 décembre (Reuters) - State Street (STT.N: Cotation), l'un des principaux acteurs mondiaux du marché des services aux investisseurs institutionnels, a annoncé mercredi son intention de supprimer jusqu'à 1.800 postes, soit 6% de ses effectifs, au cours des trois premiers mois de 2009.

Dans un communiqué, le groupe a précisé que cette mesure représenterait un coût compris entre 325 et 350 millions de dollars mais que, à plus long terme, elle se traduirait par des économies annuelles de 400 millions.

State Street, qui, comme d'autres, a vu la valeur de ses actifs sous gestion fondre sous le coup de la chute des marchés financiers, a noté que l'essentiel des suppressions de postes interviendrait en Amérique du Nord.

Le groupe, qui avait fait état d'une hausse de 33% de ses bénéfices au troisième trimestre, a dit anticiper un résultat opérationnel 2008 dans le haut d'une fourchette prévoyant une croissance comprise entre 10% et 15%. /BVo

(Svea Herbst-Bayliss, version française Benoit Van Overstraeten)