1 février 2008 / 00:24 / dans 10 ans

LEAD 1 Google - Le bénéfice trimestriel déçoit Wall Street

SAN FRANCISCO, 31 janvier (Reuters) - Google (GOOG.O) a fait état jeudi après la clôture d‘un bénéfice trimestriel en hausse mais inférieur aux attentes de Wall Street et a prévu de nouveaux gros investissements pour développer ses activités.

En réaction à ce résultat, le titre du premier moteur de recherche sur le web a reculé de 8% à $524,87 en après-Bourse, après avoir clôturé $564,30 sur le Nasdaq.

INVESTISSEMENTS: Google entend continuer à réaliser des “investissements significatifs”, après avoir développé des projets dans au quatrième trimestre dans les centres de données, les ordinateurs et les réseaux, pour un chiffre de 678 millions de dollars, bien supérieur aux prévisions des analystes.

CONTEXTE DE MARCHE: “Nous n‘avons vu encore aucun impact des rumeurs de récession à venir (aux Etats-Unis)”, a déclaré le directeur général de Google, Eric Schmidt, lors d‘une conférence téléphonique avec des analystes, alors que les marchés sont baissiers et craignent des investissements publicitaires déprimés.

BENEFICE: Le bénéfice du quatrième trimestre a atteint $1,21 milliard, soit $3,79 par titre, contre $1,03 milliard, ou $3,29 par action, un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le BPA est de $4,43, inférieur au consensus d‘analystes de $4,47, selon Reuters Estimates.

CHIFFRE D‘AFFAIRES: Il a crû de 51% à $4,827 milliards, contre un consensus de $4,83 milliards, avec une fourchette de prévisions de 4,67-5,10 milliards.

COMMMENTAIRES D‘ANALYSTES:

Jordan Rohan, analyste chez RBC Capital: “Les coûts d‘acquisition de trafic sont plus élevés qu‘attendu, ce qui suggère que certains gros accords avec des partenaires pourraient avoir été renégociés à la faveur de ces derniers”.

Clayton Moran, chez Stanford Group: “La mollesse relative du chiffre d‘affaires pourrait se poursuivre en raison de (...) l’économie américaine.”

PUBLICITE: La croissance du chiffre d‘affaires de la publicité en ligne payée au clic, un élément de revenu clé, n‘a atteint que 30%, contre 61% un an plus tôt.

BOURSE: Le titre Google a perdu 24% en janvier et les investisseurs semblent plus prudents sur la valeur, qui avait atteint presque 750 dollars en novembre./SD

Eric Auchard et Michele Gershberg, version française Stanislas Dembinski Service Economique. Tel 01 49 49 53 87. Reuters Messaging: stanislas.dembinski.reuters.com@reuters.net

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below