LEAD 1 TPSA-L'action grimpe sur une hausse du dividende

mercredi 30 janvier 2008 16h15
 

VARSOVIE, 30 janvier (Reuters) - TPSA TPSA.WA, contrôlé par France Télécom FTE.PA, a fait état mercredi d'une hausse de 62% de son bénéfice net au quatrième trimestre, au-dessus des attentes du marché, et anticipe désormais un moindre tassement de son chiffre d'affaires cette année.

DIVIDENDES. Le premier opérateur télécoms de Pologne proposera un dividende 2007 de 2,05 milliards de zlotys (565 millions d'euros), ou 1,50 zloty par action, et prévoit un programme de rachat d'actions de 700 millions de zlotys, a précisé son directeur financier.

Au total, notamment grâce à la cession d'actifs immobiliers et d'actifs non stratégiques, le montant du paiement aux actionnaires équivaudra à 2,75 milliards de zlotys, ou 2,01 zlotys par action, a ajouté Benoît Merel lors d'une conférence téléphonique.

Par la suite, le directeur général Maciej Witucki a dit à la presse que TPSA verserait au moins 1,50 zloty par action de dividende dans les deux à trois ans qui viennent.

La nouvelle a fait grimper l'action TPSA à Varsovie. Le titre s'adjugeait 7,48% à 22,99 zlotys vers 15h09 GMT.

RESULTATS. Le groupe affiche un bénéfice net trimestriel de 616 millions de zlotys (170 millions d'euros) pour un chiffre d'affaires de 4,65 milliards. Les analystes attendaient en moyenne 552 millions et 4,6 milliards respectivement.

Sur l'exercice 2007, le chiffre d'affaires s'inscrit à 18,2 milliards de zlotys, en baisse de 2,1% par rapport à 2006. TPSA avait prévenu que la baisse pourrait atteindre 2,8% en raison du tassement des abonnements à la téléphonie fixe.

PREVISIONS. Pour 2008, TPSA anticipe une poursuite de son chiffre d'affaires, qui devrait encore baisser de 1%. L'opérateur veut réduire ses dépenses d'investissement pour les ramener à 14-16% du C.A. contre 20,2% l'an dernier.

CONTEXTE. L'opérateur a annoncé la semaine dernière la démission de trois de ses cinq dirigeants, ce qui augure d'un changement stratégique. France Télécom a parachuté un homme de confiance à la tête du département financier, en remplacement de Benoît Merel.   Suite...