LEAD 1 BNP ne veut parler que de ses résultats pour l'instant

mercredi 30 janvier 2008 10h58
 

PARIS, 30 janvier (Reuters) - Le directeur financier de BNP Paribas (BNPP.PA: Cotation), qui présentait mercredi les résultats 2007 estimés publiés par sa banque, s'est refusé à tout commentaire sur un intérêt éventuel pour la Société générale (SOGN.PA: Cotation).

Interrogé lors d'une conférence téléphonique avec des analystes, Philippe Bordenave a indiqué qu'il s'était surtout concentré ces derniers temps sur la préparation des comptes annuels que BNP Paribas a décidé d'avancer pour rassurer le marché après l'annonce d'une perte de trading record par la Société générale.

"Depuis qu'elle a fait cette annonce, notre priorité a été d'éviter d'être mis dans le même panier, aussi nous avons décidé de diffuser immédiatement un communiqué et de publier nos résultats le plus rapidement possible", a-t-il dit.

"Depuis lors, c'était jeudi dernier, mon équipe et moi avons travaillé 24 heures sur 24 pour préparer les chiffres que nous publions aujourd'hui. Sur une ausssi courte période, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour en dire plus sur la Société générale", a ajouté Philippe Bordenave.

Au début de sa conférence téléphonique, il avait indiqué qu'il entendait limiter celle-ci à des commentaires sur les seuls résultats 2007.

"Tous les commentaires sur la performance des métiers, les tendances et la stratégie seront faits comme prévu le 20 février", a assuré le directeur financier.

BNP Paribas a fait état d'un bénéfice net estimé de 1,0 milliard d'euros pour le quatrième 2007, en baisse de 42% du fait de dépréciations liées à la crise des marchés du crédit. Sur l'ensemble de 2007, il affiche néanmoins une hausse de 7%.

La banque publiera ses comptes détaillés à la date prévue du 20 février.

Les difficultés de la Société générale ont relancé les spéculations des marchés sur un intérêt de BNP Paribas sur sa vieille rivale. /YLG

(Yann Le Guernigou)