29 avril 2008 / 09:42 / il y a 9 ans

LEAD 2 Lagardère confirme sa prévision de ROC média 2008

par Cyril Altmeyer

PARIS, 28 avril (Reuters) - Lagardère (LAGA.PA) a confirmé mardi sa prévision de croissance de résultat pour son activité média en 2008 et a dit vouloir atteindre d'ici trois à cinq ans son objectif de devenir leader mondial de l'événementiel sportif.

Arnaud Lagardère, gérant commandité du groupe, a toutefois précisé lors de l'assemblée générale annuelle des actionnaires qu'il n'avait aucunement l'intention d'acquérir un club de football français.

Il a confirmé viser une croissance de 3% à 7% du résultat opérationnel courant (ROC) média en 2008 sur la base d'un euro à 1,50 dollar. Le groupe avait formulé la même prévision lors de la publication des résultats 2007, le 12 mars, en excluant Lagardère Sport.

Arnaud Lagardère a ajouté que Lagardère Sport entendait devenir le leader mondial de l'évenementiel dans ce secteur.

"Le sport est un métier de très forte croissance qui va se consolider dans les années à venir. Nous pensons devenir dans les trois à cinq ans le leader mondial du sport" a-t-il dit aux actionnaires.

"Posséder un club français, ce n'est pas dans mes pensées, que ce soit le PSG, Marseille ou quelque autre club", a-t-il ajouté.

Lagardère Sports est l'une des quatre divisions du groupe, aux côtés de Lagardère Active (audiovisuel et presse), Lagardère Services et Lagardère Publishing.

Arnaud Lagardère a précisé que Lagardère, devenu n°2 mondial de l'édition derrière Pearson (PSON.L), n'avait pas vocation à lui ravir le leadership du secteur puisque le britannique est essentiellement présent dans le secteur éducatif aux Etats-Unis, "un métier dans lequel nous ne souhaitons pas investir".

DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS EMERGENTS

Il a ajouté Lagardère conserverait son organisation en quatre branches dans les années à venir.

"En termes de compensation de cycles, c'est une protection pour vous actionaires", a-t-il souligné. "Nous resterons fidèles à nous mêmes. Des groupes se sont transformés brutalement mais c'est toujours à leurs risques et périls".

Il a également souligné que Lagardère continuerait à chercher à se développer dans les pays émergents.

"Nous rechercherons toujours la croissance en termes de pays, comme la Russie et la Chine, avec tous les risques que cela suppose, mais on ne peut pas être dans ces pays, ainsi qu'en termes de métiers - sport, divertissement et peut-être d'autres".

Le groupe a créé en février Lagardère Entertainement, pôle spécialisé dans la production et la distribution audiovisuelles.

Arnaud Lagardère a également déclaré qu'il n'avait pris encore aucune décision quant à la participation de 20% détenue par son groupe dans Canal+ France. Vivendi (VIV.PA), qui en détient 65%, souhaite en détenir, à terme, la totalité du capital. TF1 (TFFP.PA) et M6 (MMTP.PA) se partagent les 15% restants.

Lagardère verse au titre de 2007 un dividende de 1,30 euro contre 1,20 euro pour 2006.

L'action perdait 0,75% à 46,23 euros vers 13h10. /CA

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below