La grecque Geniki (SocGen) signe une perte de 43,6 mlns d'euros

vendredi 28 mars 2008 17h31
 

ATHENES, 28 mars (Reuters) - La banque Geniki GHBr.AT, contrôlée par la Société générale (SOGN.PA: Cotation), a fait état vendredi d'une perte nette part du groupe de 43,6 millions d'euros en 2007 en raison de provisions pour créances douteuses.

Les provisions pour pertes sur créances ressortent à 40 millions d'euros pour 2007, contre 72,1 millions en 2006, année où Geniki avait adopté des critères de risque crédit plus stricts en matière de prêts.

Geniki a été reprise par SocGen en 2004 et est en cours de restructuration afin de pouvoir se mesurer aux poids lourds du secteur en Grèce.

Elle a achevé en novembre un programme d'émission qui a permis de lever 210 millions d'euros pour financer son expansion et renforcer le niveau de sa capitalisation.

Geniki a précisé que son portefeuille de prêts avait atteint 3,3 milliards d'euros en 2007, contre 2,94 milliards en 2006. Le total des dépôts a augmenté de 4,6% à 2,8 milliards d'euros. /DR

(Lefteris Papadimas et Renee Maltezou, version française Dominique Rodriguez)