LEAD 1 Altran recule fortement après des prévisions incertaines

vendredi 28 mars 2008 13h49
 

 PARIS, 28 mars (Reuters) - L'action Altran (ALTT.PA: Cotation)
s'inscrit en nette baisse vendredi à la Bourse de Paris,
conséquence de prévisions 2008 incertaines, lesquelles ont
éclipsé des résultats 2007 supérieurs aux anticipations.
 Vers 13h40, le titre du groupe de conseil en hautes
technologies perd 5,2% à 4,92 euros après avoir enfoncé un plus
bas du jour à 4,89 et marque l'une des plus fortes baisse du SBF
120 .SBF120.
 Le président d'Altran, Yves de Chaisemartin, a refusé de
communiquer un objectif de marge pour l'exercice en cours au
motif selon lui d'interrogations sur la deuxième partie de
l'année.
 "Sur le premier semestre, je ne crois pas que nous devions
subir un coup d'arrêt, sur le second semestre, je ne sais pas.
Nous ne sommes pas pessimistes mais prudents et nous nous
adapterons si nécessaire", a-t-il déclaré.
 "Il y a une très bonne visibilité au premier semestre mais
moins de visibilité à partir de septembre", a confirmé Eric
Albrand, le directeur financier.
Dans son communiqué de résultats, Altran précise viser un
rythme de croissance comparable à celui de son marché et indique
que le début d'année 2008 "confirme le prolongement des
tendances de la fin 2007."
 REFINANCEMENT
 La direction d'Altran a réitéré souhaiter être en mesure de
refinancer ses obligations convertibles, d'un montant de 230
millions d'euros, arrivant à échéance au 1er janvier 2009.
Le groupe a également fait savoir qu'il chercherait à
effectuer des acquisitions ciblées, une fois que sa situation
financière se sera améliorée.
 Selon Yves de Chaisemartin, Altran devra réunir 280 millions
d'euros pour se refinancer.
 "Je ne vois pas de raisons objectives qui nous empêcheraient
d'y parvenir", a souligné le dirigeant.
 Altran étudie actuellement plusieurs options, dont le prêt
bancaire ou l'appel au marché, pour trouver des liquidités.
 En 2007, Altran a dégagé des résultats supérieurs aux
attentes des analystes.
 Le résultat net part du groupe a atteint 21,6 millions
d'euros, contre 3,8 millions d'euros en 2006. Le résultat
opérationnel courant est lui passé de 76 à 99,4 millions.
 Le consensus Reuters Estimates tablait en moyenne sur un
bénéfice net de 18,6 millions d'euros et sur un bénéfice
d'exploitation courant de 87,8 millions d'euros.
 Au 31 décembre, la dette nette de la société s'élevait à
359,5 millions d'euros, à comparer à 379,9 millions d'euros un
an plus tôt.
 Altran a engagé un plan de réduction de ses coûts indirects
fin 2006. /DOM/MB
 
 Tableau détaillé des résultats [ID:nWEB9944] 
 
 (Matthias Blamont)