CONSENSUS Veolia - Ebitda attendu en baisse de 1,6% en 2008

lundi 2 mars 2009 17h42
 

 PARIS, 2 mars (Reuters) - Veolia (VIE.PA: Cotation). Prévisions de
de résultats de l'exercice 2008.
 (en millions d'euros)
 Date et heure de publication : vendredi 6 mars vers 7h45.
 Conférence avec les analystes à 8h30, conférence de presse à
11h30.
 (Nombre d'analystes interrogés : 14 pour le résultat net
récurrent, 19 pour l'Ebit, 18 pour l'Ebitda et 19 pour le
chiffre d'affaires.)
 
               NET         EBIT    EBITDA   C.A.
               RECURRENT                       
 Moyenne       745         2.358   4.151    36.278
 Mediane       733         2.360   4.170    36.214
 Maximum       865         2.476   4.262    37.070
 Minimum       690         2.253   3.853    35.427
 -------------------------------------------------
 2007 publié   933         2.469   4.219    32.628
 Variation     -20,2%      -4,5%   -1,6%    +11,2%
 ACTIVITÉ : Numéro un mondial de services à l'environnement
(eau, propreté, énergie, transports)
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ :
 - Veolia, qui a lancé deux avertissements sur ses résultats
2008 l'an passé, avait confirmé le 12 novembre qu'il attendait
pour l'ensemble de 2008 une capacité d'autofinancement
opérationnelle comprise entre 4.100 millions d'euros et 4.200
millions, soit un montant du même ordre de grandeur que celui
enregistré en 2007 (4.163 millions).
 - Le groupe a mis en place un programme de rotation d'actifs
fondé sur la cession d'au moins 1,5 milliard d'euros à échéance
2009 - dont 1 milliard réalisé ou engagé avant fin 2008 - et
vise un montant total d'économies de 400 millions d'euros sur
deux ans (2009-2010), avec un impact en année pleine en 2011.
 - Fin octobre, Veolia avait également indiqué qu'il
prévoyait de limiter le montant net de ses investissements en
2008 à environ quatre milliards d'euros (contre 6,1 milliards
l'année précédente).
 - Le P-DG Henri Proglio a en outre déclaré à Reuters fin
janvier, lors de l'annonce du départ du directeur général Jérôme
Contamine, qu'il comptait toujours proposer au conseil une
hausse de 10% du dividende versé au titre de 2008.
 
 CE QUE LE MARCHE ATTEND :
 - D'éventuelles dépréciations d'actifs, ainsi qu'un
dividende peut-être moins élevé que prévu.
 - Les objectifs 2009, notamment au niveau de l'Ebitda et du
dividende
 - L'évolution des programmmes de cessions et de réduction de
coûts.
 (Benjamin Mallet, édité par Jacques Poznanski)