January 28, 2008 / 2:25 PM / 9 years ago

LEAD 2 McDonald's - Les ventes US déçoivent, le titre recule

4 MINUTES DE LECTURE

(complété avec le cours de Bourse, un commentaire de gérant et des éléments concernant les ventes par régions)

par Lisa Baertlein et Brad Dorfman

LOS ANGELES/CHICAGO, 28 janvier (Reuters) - McDonald's (MCD.N) a fait état lundi de résultats trimestriels en hausse, grâce à un gain fiscal, mais ses ventes à points de vente comparables sont restées stables en décembre aux Etats-Unis, ce qui a pesé sur son titre et sur le secteur.

BOURSE. Le titre McDonald's plonge de 7,06% à 50,28 dollars vers 15h45 GMT sur le Nyse, pénalisant le secteur.

Ses concurrents Burger King BKC.N et Yum! Brands (YUM.N) (Pizza Hut) reculent eux respectivement de 2% et 2,6%.

L'action McDonald's, qui a clôturé vendredi à 54,10, a gagné près de 26% depuis cette date sur un an alors que l'indice Dow Jones de la restauration .DJUSRU baissait de 4% dans le même temps.

CHIFFRE D'AFFAIRES. Au total, il a crû de 6% à 5,75 milliards de dollars au quatrième trimestre, supérieur aux 5,68 milliards du consensus.

Le numéro un mondial de la restauration rapide a évoqué des dépenses de consommation moindres et un hiver rigoureux pour expliquer la stagnation de ses ventes sur son marché domestique en décembre.

Ces ventes mensuelles, les moins bonnes depuis la baisse enregistrées en mars 2003 par le groupe, ont inquiété les investisseurs, qui craignent que les consommateurs aient commencé à réduire leurs dépenses dans un secteur traditionnellement résistant en cas de menaces de récession.

Les ventes à points de vente comparables ont cependant progressé de 6,7% au quatrième trimestre, avec une hausse de 3,3% aux Etats-Unis, de 8,3% en Europe et de 11,4% dans la région Asie-Pacifique/Moyen-Orient/Afrique.

Commentaire De Gerant:

Gary Bradshaw, gérant chez Hodge Capital Management: "Wall Street n'a de toute évidence pas apprécié la stagnation des ventes en décembre. Les intervenants sont nerveux à propos de la consommation américaine".

BENEFICE NET : 1,27 milliard de dollars, soit 1,06 dollar par action, contre 1,24 milliard ou 1 dollar par titre au quatrième trimestre 2006.

Ce BPA inclut un gain fiscal de 26 cents par titre aux Etats-Unis et un autre de 9 cents lié à son imposition sur à l'international.

Le BPA a par ailleurs été amputé de 2 cents en raison d'un changement de fiscalité au Canada.

Ces éléments fiscaux mis à part, le BPA ressort donc à 73 cents, dépassant les 71 cents de consensus, selon Reuters Estimates.

CONTEXTE. McDonald's a été jusqu'à présent globalement plutôt à l'abri de la prudence du consommateur américain dans un contexte de baisse des prix de l'immobilier et de hausse des produits alimentaires et du coût de l'essence.

De même, la présence importante du groupe à l'étranger lui a permis de mieux résister au ralentissement économique aux Etats-Unis. /DRO/SD

Brad Dorfman et Lisa Baertlein, version française Danielle Rouquié et Stanislas Dembinski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below