USA/Taux-Un coup de pouce supplémentaire de la Fed est probable

mardi 29 avril 2008 08h05
 

(répétition sans changement)

par Mark Felsenthal

WASHINGTON, 28 avril (Reuters) - La Fed américaine devrait opter mercredi pour une nouvelle baisse de taux afin de soutenir au mieux l'économie, mais cette détente monétaire devrait être moins drastique que lors des réunions précédentes et la banque centrale pourrait laisse entendre à cette occasion que le cycle de baisse touche à sa fin car l'inflation l'inquiète.

La Réserve fédérale a déjà réduit son principal taux directeur de trois points de pourcentage depuis la mi-septembre pour tenter de contrer le ralentissement économique engagé aux États-Unis dans le sillage du retournement du marché immobilier, qui a provoqué la crise des crédits à risque "subprimes", puis une crise de l'ensemble des marchés de crédit.

La banque centrale a réduit sur cette période six fois le taux des Fed funds, le faisant passer de 5,25% à l'automne dernier à 2,25% à l'heure actuelle.

Les observateurs attendent une nouvelle baisse cette semaine, mais cette fois de 25 points de base - contre une détente de 75 points le mois dernier. De surcroît, les pronostics sont plus incertains puisque les futures sur taux estiment qu'il y a une chance sur cinq que la banque centrale choisisse le statu quo.

"Le communiqué accompagnant cette réunion constitue pour le comité un défi tout particulier", résument David Ader et Ian Lyngen, analystes chez RBS Greenwich Capital dans une note de recherche.

"Il doit justifier sa politique d'assouplissement destinée à éviter une récession plus grave, avec une nouvelle baisse d'un quart de point, et simultanément reconnaître le risque que les matières premières font courir en terme de pression inflationniste".

Le dernier Livre beige de la Fed a en effet brossé un tableau inflationniste sur l'ensemble du territoire américain, alimenté par la flambé des prix de l'essence, de l'alimentation et des autres matières premières.   Suite...