LEAD 1 Wendel-Hausse du net, le financement de St-Gobain rassure

jeudi 27 mars 2008 17h25
 

par Pascale Denis

PARIS, 27 mars (Reuters) - Après une année marquée par une importante modification de son portefeuille, Wendel (MWDP.PA: Cotation) a vu son résultat net plus que doubler en 2007, à la faveur d'une importante plus-value, et a rassuré le marché sur les modalités de son investissement dans Saint-Gobain (SGOB.PA: Cotation).

Le résultat net part du groupe a atteint 879 millions d'euros, contre 365 millions un an auparavant, après un élément exceptionnel de 486 millions d'euros, intégrant notamment la plus-value de dilution réalisée sur les titres Bureau Veritas (BVI.PA: Cotation) lors de son introduction en Bourse.

Le résultat net des activités des sociétés dans lesquelles Wendel détient des participations est ressorti à 408 millions d'euros, en hausse de 13%.

En 2007, Wendel a mis en Bourse Bureau Veritas, dont il conserve environ 63%, a cédé ses 2,4% dans Neuf Cegetel et est entré au capital de saint-Gobain.

Interrogé sur l'évolution du marché du capital investissement, asséché par la crise du crédit, Jean-Bernard Lafonta, président du directoire, s'est voulu rassurant.

"Il faudra attendre quelques trimestres avant la réouverture du marché du 'private equity'", a-t-il dit, en marge d'une conférence consacrée aux résultats annuels de la société.

"Nous avons un bilan liquide, dans des marchés incertains (...) Notre trésorerie disponible est à un niveau jamais atteint (...) Quand nous aurons un retour à la normale (des conditions de crédit), nous retrouverons un marché très attractif", a-t-il prédit.

Malmené en Bourse par la baisse de la valorisation des sociétés détenues en portefeuille - la valeur a cédé 12% en 2007 et 23% depuis le début de l'année - le titre s'offre un rebond jeudi.   Suite...