CORRECTION - - CORRECTION ACCOR s'estime plus fort après un exercice 2007

mercredi 27 février 2008 14h55
 

Au dernier paragraphe, bien lire que l'endettement net a diminué de 265 millions d'euros en 2007 pour s'atablir à 204 millions.

Une répétition corrigée suit

par Noëlle Mennella

PARIS, 27 février (Reuters) - Accor (ACCP.PA: Cotation) a bien démarré 2008 après la publication de résultats 2007 en ligne avec les attentes du marché et au cours duquel le n°4 mondial de l'hôtellerie a poursuivi sa politique de cessions d'actifs non stratégiques et maintenu un programme soutenu d'acquisitions.

Grâce à son désendettement, le développement de son pôle faiblement cyclique des services, un pôle hôtelier restructuré où la contribution de l'offre économique s'est accrue et l'exposition aux Etats-Unis réduite, Accor estime être mieux armé pour affronter les cycles économiques, a déclaré son directeur général Gilles Pélisson.

Lors d'une réunion d'information, il a ainsi affirmé être "plutôt serein" au regard du démarrage de l'exercice 2008 même s'il restait "prudent" face au ralentissement aux Etats-Unis et aux incertitudes sur ses éventuelles répercutions en Europe.   Suite...