Accenture-Résultats du T3 meilleurs que prévu, objectifs relevés

jeudi 26 juin 2008 23h03
 

NEW YORK, 26 juin (Reuters) - Le groupe de conseil américain Accenture (ACN.N: Cotation) a fait état de résultats trimestriels meilleurs que prévu tout en relevant ses objectifs de résultats annuels malgré les craintes qui pèsent sur l'état de santé de l'économie des Etats-Unis en général et sur celui du secteur bancaire en particulier.

Alors que l'indice Dow Jones a terminé à un plus bas de 21 mois, le titre Accenture, qui avait clôturé à 38,85 dollars (-1,32%), gagnait 1,7% dans des échanges d'après-Bourse.

Le bénéfice du troisième trimestre, clos le 31 mai, de l'exercice fiscal 2007-2008, est ressorti à 469,1 millions de dollars, soit 0,74 dollar par action, contre 345,4 millions (0,54 dollar) il y a un an.

Les analystes financiers avaient anticipé en moyenne un bénéfice par action de 0,69 dollar, selon Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires net s'est établi à 6,10 milliards de dollars contre 5,08 milliards au troisième trimestre 2006-2007. Les prises de commandes, un indicateur du chiffre d'affaires à venir, ont atteint 6,77 milliards de dollars sur la période.

Selon Accenture, ces résultats sont symptomatiques d'une demande mondiale pour ses prestations qui "continue d'être forte", même dans les marchés où les conditions économiques sont difficiles.

Exprimé en monnaies locales, la division services financiers du groupe a enregistré une progression de 8% de son chiffre d'affaires, avec une demande soutenue en Europe et en Amérique du Nord.

Accenture table désormais sur un bénéfice par action pour l'ensemble de l'exercice compris entre 2,63 et 2,65 dollars contre une fourchette de prévisions précédente de 2,55-2,60.

La société a également dit que la croissance de son chiffre d'affaires net, exprimé en monnaies locales, devrait dans le haut de sa fourchette de prévisions de +9% à +12%.

Accenture a également anticiper des prises de commandes sur l'ensemble de l'exercice de 25 à 26 milliards de dollars, contre un objectif précédent de 24 à 25 milliards. /BVO

(Ritsuko Ando, version française Benoit Van Overstraeten)