RPT Renault Samsung-Ebit 2007 en baisse à cause d'un won faible

mardi 26 février 2008 09h35
 

SEOUL, 26 février (Reuters) - Renault Samsung Motors, filiale sud-coréenne de Renault (RENA.PA: Cotation), a annoncé mardi une baisse de 3,4% de son bénéfice d'exploitation en 2007, sous le coup de la faiblesse du won et d'une baisse des ventes de véhicules en Corée du Sud.

Le constructeur, détenu à 80,1% par sa maison mère française, a également dit avoir souffert de la cherté des matières premières.

"Notre bénéfice a légèrement baissé en raison d'un won plus faible face au yen et face à l'euro, évolution qui a augmenté le coût des importations d'équipements. L'augmentation du coût des matières premières a également pesé", a déclaré à Reuters Thomas Orsini, directeur financier de Renault Samsung.

Le groupe a fait était d'un résultat opérationnel 2007 de 217 milliards de wons (154,7 millions d'euros) contre 224,6 milliards il y a un an.

Le won a cédé en moyenne 7% par rapport au yen et 10% par rapport à l'euro en 2007.

En Corée du Sud, les ventes de véhicules de Renault Samsung ont baissé de 1,6% à 117.204 unités. En revanche, le total des ventes a progressé de 8,3% grâce à un bond de 33% des ventes à l'international, à 54.971 unités.

C'est le modèle SM3, une petite berline, qui se vend mieux à l'exportation, sous la marque Nissan, le constructeur japonais détenu à 44% par Renault.

Renault Samsung veut produire plus de 200.000 véhicules cette année, à la faveur notamment de la commercialisation de Koleos, un petit 4X4 fabriqué pour le compte de Renault, qui permettra à ce dernier de concurrencer la C-Crosser de Citroën et la Peugeot 4007.

Le Koleos fera ses débuts en Europe en mai, a déclaré Jean-Marie Hurtiger, directeur général de Renault Samsung. /BVO

(Cheon Jong-woo, version française Benoit Van Overstraeten)