Vicat - Développement prudent en 2009, bénéfice net -15% en 2008

lundi 2 mars 2009 19h48
 

par Gilles Guillaume

PARIS, 2 mars (Reuters) - Vicat (VCTP.PA: Cotation), troisième cimentier français, a indiqué lundi qu'il poursuivrait prudemment sa stratégie de développement en 2009, année toujours marquée par un manque de visibilité, après un exercice 2008 qui s'est soldé par un recul de près de 15% du bénéfice net.

Dans ce contexte, le groupe compte préserver la solidité de sa structure financière, et notamment un taux d'endettement qui compte parmi les plus faibles du secteur, grâce notamment à ses deux plans d'économies. Il propose également de maintenir le dividende à son niveau de 2007.

Le taux d'endettement financier net sur capitaux propres (gearing) a augmenté à 34,7% en 2008, contre 30% en 2007, mais il a baissé par rapport à son niveau du milieu de l'année dernière, puisqu'il atteignait 38% au 30 juin.

Vicat précise que la hausse de ses frais financiers reflète l'augmentation de sa dette, qui atteignait 678 millions d'euros au 31 décembre contre 515 millions un ans plus tôt, ainsi que celle des taux d'intérêt. Parallèlement, les fonds propres du groupe ont néanmoins augmenté à 1.954 millions d'euros contre 1.717 millions fin 2007.

Le bénéfice net part du groupe est ressorti à 245 millions d'euros en 2008, contre 299 millions en 2007, soit une baisse de 18,1% en données publiées et de 14,7% à périmètre et taux de change constants.

Le résultat net par action ressort à 5,5 euros et Vicat va proposer un maintien du dividende à 1,50 euro par action au titre de l'exercice écoulé.

ECONOMIES ET REPORTS D'INVESTISSEMENTS   Suite...