25 avril 2008 / 09:58 / dans 9 ans

Aviva - CA +5% au T1, meilleur que prévu, avec les USA et l'Asie

LONDRES, 25 avril (Reuters) - L‘assureur britannique Aviva (AV.L) a fait état vendredi d‘un chiffre d‘affaires trimestriel en hausse de 5%, plus forte que prévu, et confirmé ses principaux objectifs de croissance, la performance de ses activités aux États-Unis et en Asie ayant compensé la faiblesse du marché britannique.

RESULTATS

Les ventes totales d‘assurances vie et retraite d‘Aviva sur les trois premiers mois de l‘année ont grimpé à 8,17 milliards de livres sterling (10,36 milliards d‘euros), alors que le consensus des analystes donnait 8,03 milliard de livres.

PREVISIONS

Aviva, qui dispute à Prudential (PRU.L) le titre de premier assureur britannique par la capitalisation boursière, a livré l‘un des pronostics les plus pessimistes à ce jour pour son marché national, où il attend une contraction au cours des prochains mois suivie d‘un redressement des ventes.

COMMENTAIRES

“Les chiffres des ventes ont légèrement dépassé le consensus, mais les propos qui les accompagnent sont moins encourageants - le marché britannique est difficile et l‘Europe volatile” - Kevin Ryan, analyste chez ING.

“Le tableau qui émerge incite dans l‘ensemble à la prudence, mais certains secteurs affichent clairement une croissance, comme dans la banque. C‘est contrasté, mais le point positif, c‘est que les actionnaires bénéficient actuellement de la diversité des activités d‘Aviva.”

PERFORMANCE PAR REGION

Les ventes en GRANDE-BRETAGNE, où Aviva décroche environ le tiers de ses nouveaux contrats mais où il réalise un pourcentage plus important de ses bénéfices, ont reculé de 3% sur le trimestre, la crise des marchés de crédit et le retournement du marché de l‘immobilier ayant pesé sur le moral des consommateurs.

Dans le reste de l‘Europe, l‘assureur a confirmé son objectif d‘une croissance d‘au moins 10% par an de ses nouveaux contrats d’épargne à long terme et fait état d‘une légère hausse des ventes au premier trimestre à 3,99 milliards de livres, contre 3,82 milliards un an plus tôt, grâce à la vigueur de l‘euro et à celle des ventes en EUROPE CENTRALE ET ORIENTALE.

En devises locales, les ventes européennes ont reculé de 8% à cause notamment de l‘IRLANDE et de l‘ITALIE, ainsi que de la FRANCE, principal marché du groupe sur le continent (-7%).

Les ventes en AMÉRIQUE DU NORD ont grimpé de 24%. En ASIE, toujours de loin la plus petite des activités d‘Aviva, elles ont bondi de 50%.

BOURSE

Vers 10h0 GMT, l‘action perd 0,72% à 621 pence, sous-performant l‘indice FTSE .FTSE de la Bourse de Londres qui progresse à la même heure de 0,4%. Depuis le début de l‘année, le titre Aviva a perdu 7%, une performance en ligne avec celle du Footsie. /GG

Clara Ferreira-Marques, version française Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below