Le groupe immobilier Colonial a perdu 3,98 mds d'euros en 2008

lundi 2 mars 2009 15h49
 

MADRID, 2 mars (Reuters) - Le groupe immobilier espagnol Colonial (COL.MC: Cotation) a publié lundi une perte nette annuelle de près de quatre milliards d'euros, conséquence de l'effondrement du marché de la construction, des prix immobiliers et du volume des transactions.

La perte de 3,98 milliards publiée au titre de 2008 est à comparer à un bénéfice de 74,1 millions en 2007.

Les résultats publiés lundi sont les premiers à intégrer pleinement l'impact de l'éclatement de la bulle immobilière espagnole et du quasi gel du marché du crédit.

Colonial a précisé avoir provisionné 1,97 milliard d'euros au titre de la dépréciation d'actifs immobiiliers incluant des bureaux à Madrid, Barcelone et Paris.

Le groupe affiche en outre une perte de 2,37 milliards d'euros liée aux participations dans FCC (FCC.MC: Cotation), Société foncière lyonnaise (FLYP.PA: Cotation) (SFL) et Riofisa, qu'il s'efforce de céder et considère désormais comme des activités non poursuivies.

Il a réduit son endettement net de 1,6 milliard d'euros au cours des trois derniers mois de l'année pour le ramener fin décembre à 7,3 milliards, grâce à l'émission de 1,3 milliard d'euros d'obligations et à la vente d'actifs non stratégiques.

Ses dettes ont été réduites de 700 millions supplémentaires en janvier grâce à un accord de conversion en capital conclu avec les créanciers, qui prévoit que ces derniers reprennent la majeure partie des participations dans FCC et SFL.

(Ben Harding, version française Marc Angrand)