LEAD 1 Thomas Cook résiste à la détérioration de l'activité

mardi 2 décembre 2008 14h29
 

* Hausse de 32% du bénéfice imposable annuel

* Renforcement de l'objectif de synergies de fusion

* Le dividende total a presque doublé

* Confiant pour les perspectives 2008/2009

LONDRES, 2 décembre (Reuters) - Thomas Cook (TCG.L: Cotation), deuxième voyagiste européen, a fait état mardi d'un bénéfice annuel en hausse et supérieur aux attentes, montrant ainsi, comme son concurrent TUI Travel TT.L, que son activité résiste pour l'instant bien à une récession qui menace.

Le titre Thomas Cook, né l'année dernière du rapprochement du segment voyages d'Arcondor (AROG.DE: Cotation) et du britannique MyTravel, gagne 5,12% à 170,5 pence vers 12h30 GMT à la Bourse de Londres, après être monté jusqu'à 173,6. L'action a cependant perdu un tiers de sa valeur depuis fin septembre.

"Il est certain que la rumeur voulant qu'Arcandor puisse vendre ses titres a eu un impact le cours de notre action", a déclaré mardi à la presse le directeur général de Thomas Cook Manny Fontenla-Novoa.

Le groupe a en outre relevé à 215 millions de livres son objectif de synergies d'ici 2010, contre 155 millions de livres auparavant.   Suite...