LEAD 2 Sanofi - T1 moins mauvais que prévu, déceptions en R&D

mercredi 30 avril 2008 13h42
 

par Ben Hirschler et Noëlle Mennella

PARIS, 30 avril (Reuters) - Sanofi-Aventis (SASY.PA: Cotation) a annoncé mercredi un repli moins important que prévu de ses résultats du premier trimestre, mais le groupe pharmaceutique a aussi fait état de résultats mitigés en recherche/développement.

L'impact de change négatif et la concurrence des génériques sur le somnifère Ambien CR aux Etats-Unis et sur l'anticancéreux Eloxatine en Europe ont entraîné des baisses de 7,2%, à 2.522 millions (2.422 millions prévu par le consensus Reuters Estimates) du résultat opérationnel et de 12% du résultat net, à 1.863 millions (1.834 millions d'euros prévu).

Dans le même temps, le bénéfice net ajusté par action a diminué de 10,2% à 1,41 euro (1,33 euro escompté) et les ventes de 3,3% à 6.937 millions (6.877 millions attendu par les analystes).

Néanmoins le n°4 mondial de la pharmacie pense toujours pouvoir réaliser pour la totalité de l'exercice une croissance de son bénéfice net par action ajusté, hors éléments particuliers, de l'ordre de 7%, calculée à parité euro/dollar constante (1,371 dollar pour un euro).

En Bourse, l'action Sanofi a réagi à la baisse - elle perdait 1,33% 0 49,09 euros vers 13h20 - car les investisseurs s'interrogent sur la capacité du groupe à mettre de nouveaux produits sur le marché.

Ils craignent en outre que, à son tour, le Lovenox soit fragilisé par des génériques dans les deux prochaines années, Momenta Phamarceuticals (MNTA.O: Cotation) et Sandoz, la filiale de Novartis NOVN.VX ayant fait savoir qu'ils envisageaient de déposer aux Etats-Unis une demande de copie de cet antithrombotique au troisième trimestre.

Enfin, la perspective de voir le Plavix, l'anticoagulant vedette du groupe, concurrencé par le Prasurel d'Eli Lilly (LLY.N: Cotation) pèse également en Bourse.

  Suite...