25 janvier 2008 / 10:36 / il y a 10 ans

LEAD 1 Ahold <AHLN.AS>-C.A. meilleur que prévu, hausse du titre

par Foo Yun Chee

AMSTERDAM, 25 janvier (Reuters) - Le groupe de supermarchés néerlandais Ahold a fait état vendredi d'un chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre 2007 meilleur que prévu, l'évolution favorable de l'activité en Europe ayant compensé le durcissement des conditions de marché constaté aux Etats-Unis.

A la Bourse d'Amsterdam, le titre réagit très favorablement à cette publication, gagnant vers 10h26 GMT 3,88% à 8,83 euros alors que l'indice des valeurs de la distribution européennes .SXRP gagne 0,19% dans le même temps.

Les ventes d'Ahold se sont établies à 6,61 milliards d'euros sur les trois mois à fin décembre, contre 6,6 milliards il y a un an et une prévision moyenne des 16 analystes interrogés par Reuters de 6,46 milliards d'euros.

Le groupe s'est dit confiant de pouvoir dégager une marge opérationnelle dans le haut de la fourchette de 4% à 4,5% qu'il s'est fixée comme objectif, tout en précisant que la poursuite de la refonte de ses magasins aux Etats-Unis continuerait d'avoir des réprecussions sur ses marges.

A taux de change constant, le C.A. a progressé de 6,5%.

"Ces chiffres sont très bons. Et ce qui est important c'est qu'il y ait une dynamique en cours aux Etats-Unis", a déclaré Richard Withagen, analyste chez SNS Securities.

Ahold, qui détient avec Albert Heijn la marque de supermarchés la plus répandue aux Pays-Bas, réalise 60% de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis, avec les chaînes Stop&Shop, Giant-Landover et Giant-Carlisle.

BOND DES VENTES AUX PAYS-BAS

"En Europe, les conditions de marchés sont favorables. Aux Etats-Unis, l'environnement économique turbulent n'a pas eu d'impact notable sur les conditions de marché locales", a souligné Ahold dans un communiqué.

La baisse de la consommation des ménages américains, inquiets des conséquences d'une éventuelle récession, a obligé les distributeurs Supervalu (SVU.N) et Family Dollar Stores FDO.N à revoir en baisse leur prévision de résultats pour l'ensemble de l'année.

Ahold, le septième distributeur mondial, a déclaré que les ventes, hors carburants et à magasins constants, de Stop&Shop, sa principale chaîne aux Etats-Unis, ont progressé de 1,2% sur le quatrième trimestre, celle de Giant-Carlisle de 3,8% tandis que celles de Giant-Landover ont reculé de 0,5%.

En revanche les ventes, à magasins constants, d'Albert Heijn ont bondi de 9,3% alors que les analystes n'anticipaient qu'une hausse de 6,7%.

Selon l'analyste de SNS, le fait qu'Ahold avertisse que ses marges allaient être impactées par la refonte de ses magasins aux Etats-Unis - dans le but d'aboutir notamment à des prix plus bas et à une plus grande variété de produits - n'était pas susceptible de peser sur le cours du titre.

"Le groupe dit ça à chaque fois qu'ils font une communication financière. Cette information est déjà largement intégrée dans le cours", a souligné Richard Withagen. /WYE/BVO

Version française Wilfrid Exbrayat et Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below