Chine/Banques - Bon exercice 2007 malgré les crise des subprimes

mardi 25 mars 2008 11h27
 

HONG KONG, 25 mars (Reuters) - Les banques publiques chinoises Industrial & Commercial Bank of China (601398.SS: Cotation) (1398.HK: Cotation) et Bank of China (3988.HK: Cotation) affichent des résultats en hausse au titre de l'exercice 2007 malgré des provisions passées pour faire face à la crise des subprimes, grâce à la forte croissance économique de la Chine.

La Bank of China détenait à la fin 2007 quelque cinq milliards de dollars (3,2 milliards d'euros) d'actifs adossés à des crédits subprimes. Elle a passé une provision de 1,3 milliard de dollars pour couvrir les pertes éventuelles liés à ces titres.

L'exposition aux subprimes a toutefois été réduite par rapport aux 9,65 milliards mentionnés en août et aux 7,95 milliards de septembre.

Elle affiche un bénéfice net 2007 de 56,25 milliards de yuans (5,1 milliards d'euros), en hausse de 31%.

Sa filiale de Hong Kong, Bank of China (Hong Kong) (2388.HK: Cotation), a dit avoir réduit son exposition aux titres liées aux subprimes à HK$4,1 milliards (526 millions de dollars) à la fin 2007, contre HK$12,8 milliards à la fin juin.

BOC Hong Kong a affiché une hausse de 10,3% de son bénéfice net l'an dernier à HK$15,45 milliards, supérieure aux attentes.

L'Industrial & Commercial Bank of China (ICBC) a dit détenir des titres liés aux subprimes d'une valeur de 1,23 milliard de dollars fin 2007, soit le même montant qu'en juin. La banque a passé une provision de 400 millions de dollars pour pertes éventuelles sur ce portefeuille.

Sur l'exercice, ICBC a dégagé un résultat net de 81,52 milliards de yuans (7,4 milliards d'euros), contre 49,3 milliards de yuans en 2006.

Après une bonne année 2007, les banques chinoises devraient connaître des temps plus difficiles cette année face aux restrictions sur le crédit et autres mesures imposées par le gouvernement chinois pour contrer l'inflation.   Suite...